Publié dans Thriller

6 Femmes – Tina Seskis

41dJdxM-nGL._SX195_

Résumé :

Ça avait toujours été « nous six ».

Elles sont six femmes, se sont connues à l’université et se réunissent une fois par an pour un dîner, plus par habitude que par réelle amitié. En effet, après vingt-cinq ans, leurs parcours les ont séparées et il leur reste finalement aujourd’hui moins de complicité à partager que de choses à se reprocher. Toutes ont connu des drames. Certaines d’entre elles en ont trahi d’autres, les rancœurs et regrets se sont accumulés, et les secrets aussi.
Cette année, les six ont organisé un pique-nique au bord du Serpentine, le lac de Hyde Park. Après plusieurs verres de vin, la tension monte peu à peu et les langues se délient, libérant leur poison, sans se douter qu’un terrible événement va soudain faire tourner la soirée au cauchemar. La vie des anciennes amies ne sera plus jamais la même…

Après Partir, véritable phénomène éditorial lors de sa sortie en Angleterre, Tina Seskis réussit un nouveau coup de maître avec ce thriller psychologique d’une intensité redoutable et d’une acuité psychologique rare.

Mon avis :

J’avais lu le premier livre de Tina Seskis (Partir) l’année dernière et j’avais apprécié sa plume fluide et sa capacité à nous tenir en haleine c’est pourquoi dès la sortie de son nouveau roman je n’ai pas pu résister.

Dès le départ, nous rencontrons ces 6 femmes qui semblent toutes très différentes les unes des autres mais surtout qui n’ont pas réellement envie de se voir. Elles se retrouvent une fois par an pour partager un repas, mais leur complicité semble avoir complètement disparue au profit des rancœurs, des secrets, des mensonges et surtout des apparences. Chacune essaie de prouver aux autres qu’elle a mieux réussi dans la vie ou du moins qu’elle est plus heureuse. Mais rapidement, et après quelques verres de vin, les masques tombent et les retrouvailles tournent au drame…drame qui reste bien mystérieux au départ.

J’avoue qu’au début j’ai eu du mal à m’y retrouver, je confondais nos 6 protagonistes, la narration alterne entre le passé et le présent et nous changeons régulièrement de point de vue. J’ai trouvé l’écriture un petit peu chaotique mais une fois rentrée dans l’histoire je n’ai pas pu lâcher ce livre. Il n’y a pas énormément d’action mais l’auteure arrive à maintenir le suspense grâce a son atmosphère très pesante parfois même suffocante. Les personnages sont bien travaillés, très réalistes. Ces 6 femmes m’ont émue, agacée, révoltée, fait pleurer. Bref elles ne m’ont pas laissée indifférente. Bien sûr, certaines sont plus attachantes que d’autres notamment Sissy la jeune veuve mais certaines sont remontée dans mon estime au fur et à mesure de l’histoire grâce notamment à un quiproquo très bien entretenu par Tina Seskis.

Ce livre ne parle pas d’amitié mais plutôt des liens qui s’effilochent au fils du temps a cause des non dits, des jalousies. Mais malgré la distance qui les sépare elles ont créés un lien indéfectible entre elles. On se rend compte que ces femmes sont malheureuses à cause de ce passé qui les étouffe. Mais ce n’est pas vraiment un thriller, c’est plutôt un drame psychologique à mon sens surtout au vue de la conclusion.
J’ai vraiment passé un excellent moment de lecture et je recommande ce livre à tous ceux qui aiment les ambiances pesantes, le suspense et le fait d’ être manipulé par une narration volontairement évasive par moment.

bouquet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s