Publié dans Fantastique / SF

Les chroniques lunaires tome 1 : Cinder-Marissa Meyer

les-chroniques-lunaires,-tome-1---cinder-3851822-250-400

Résumé :

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

Mon avis :

Cela fait plusieurs mois que je vois cette saga en librairie. Si au départ elle m’attirait j’ai vite changé d’avis en lisant le résumé. Un conte de fée revisité avec des robots ! Non merci, très peu pour moi ! Et puis il y a une semaine je suis tombé sur le dernier tome Winter qui vient de sortir aux éditions PKJ. La couverture étant sublime, je suis allée lire des critiques sur les chroniques lunaires, et devant l’enthousiasme de nombreuses lectrices je me suis lancée!

Dès les premières pages, nous sommes plongés dans un monde post-apocalyptique où humains et cyborgs cohabitent. La cohabitation est un bien grand mot, les cyborgs étant considérés comme des parias vivant en marge de la société, ils n’ont aucun droit, aucune liberté. Rapidement nous rencontrons Cinder, une jeune fille de seize ans qui après un grave accident, dont on ne sait pas grand chose au départ, s’est retrouvée amputée. C’est une personne très attachante, foncièrement gentille et qui doit répondre à toutes les exigences de sa tutrice. Mais c’est aussi une personne forte qui a de la personnalité contrairement à la princesse que l’on connait qui ne sait pas s’affirmer. Comme dans le conte, dès le départ, une question se pose : Cinder va t’elle aller au bal ? Heureusement les points communs s’arrêtent là. J’ai trouvé ce premier tome très intéressant et je l’ai d’ailleurs dévoré en deux jours seulement. L’univers de ce roman est très approfondi et même si je ne suis pas une adepte de science fiction j’ai complètement craqué. L’histoire se tisse petit à petit et même si j’avais deviné de nombreux rebondissements j’ai été séduite par cette réécriture. L’histoire est originale et innovante.

La pandémie qui décime les humains apporte un coté dramatique à l’histoire et créé une ambiance d’urgence qui rythme l’action. Le compte à rebours est lancé pour trouvé un remède… ce qui nous amène à la terrifiante Reine Levana qui a mon avis ne nous a pas encore montré toute l’étendue de son pouvoir. D’autres personnages ont également été introduit : Cress et Winter dont nous suivrons les péripéties dans les tomes 3 et 4.

J’ai vraiment adoré ce livre même s’il était assez prévisible et je lirai avec plaisir les tomes suivants. Je le recommande vivement à tous ceux qui aiment les histoires originales et surprenantes.

bouquet

Publicités

2 commentaires sur « Les chroniques lunaires tome 1 : Cinder-Marissa Meyer »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s