Publié dans Historique

Du fond de mon cœur : lettres à ses nièces – Jane Austen

Résumé :

Inédites et passionnantes, les lettres de Jane Austen à ses trois nièces préférées dressent un portrait émouvant de l’auteur d’Orgueil et Préjugés. En tante attentionnée, elle se montre toujours prête à guider ses jeunes nièces, à les conseiller. Elle leur parle d’écriture, de stratégie amoureuse, de sa vie à la campagne, avec l’humour et l’élégance qui font le sel de ses romans. Ces lettres révèlent une touchante intimité et on acquiert bien vite la conviction que Jane Austen n’avait rien à envier à ses attachantes héroïnes.

Un recueil plein de charme, indispensable aux admirateurs de la plus célèbre romancières anglaises.

Mon avis :

Ce recueil est divisé en deux parties : la première est composée des lettres de Jane à trois de ses nièces, la seconde concerne les souvenirs que ses nièces conservent d’elle. Nous avons Anna et Caroline, les écrivaines en herbe et Fanny à la recherche de l’amour.

J’ai adoré voir les remarques et conseils d’écriture que Jane prodigue à Anna et Caroline. On sent qu’elle porte une attention toute particulière à la psychologie de ses personnages, leurs réactions doivent être cohérentes avec leur statut dans la société. Pour elle, il est nécessaire de bien connaître les lieux que l’on décrit pour que ce soit plus réaliste. J’ai vraiment eu l’impression de rentrer dans l’intimité de Jane, de la connaître. Ses réflexions sur l’écriture sont très justes, et cela m’a permis de découvrir la femme derrière l’auteur. Elle était méticuleuse et perfectionniste, ses romans sont ainsi passés à la postérité. J’ai aussi retrouvé son humour et sa répartie si légendaires. Cependant, il m’a été un peu difficile de m’y retrouver, je me suis sentie perdue au milieu de tous ses noms, tous ses personnages, toute cette famille… Mais il ne s’agit pas là d’un roman, mais bien d’un recueil de lettres…
Je me suis rendue compte qu’il y a beaucoup de Jane dans ses héroïnes. Dans ses lettres à Fanny qui est à la recherche de l’amour, j’ai reconnu un peu d’Elizabeth Bennet d’Orgueil et Préjugés. Jane Austen, qui est restée célibataire, conseille à sa nièce un mariage d’amour. Il ne faut pas faire de concession et attendre la bonne personne.

J’ai vraiment ressenti un profond attachement de Jane à sa famille. Et celui ci était réciproque. Dans la seconde partie du recueil, Anna, Fanny et Caroline évoquent leurs souvenirs de Jane avec sa sœur Cassandra. J’ai trouvé cette seconde partie très émouvante, on ressent vraiment leur tristesse face à cette perte et j’avoue avoir eu les larmes aux yeux.

Ce recueil est un merveilleux témoignage. Si vous souhaitez connaître un peu plus cette grande dame de la littérature, je vous le recommande vivement. Si vous n’avez jamais lu ses œuvres, malheureusement je pense que ce livre n’est pas fait pour vous… Mais il n’est jamais trop tard pour découvrir Orgueil et Préjugés, Mansfield Park, Emma, Persuasion, Raison et sentiments ou Northanger Abbey…

bouquet

Publicités

4 commentaires sur « Du fond de mon cœur : lettres à ses nièces – Jane Austen »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s