Publié dans Thriller

Personne n’a oublié – Stéphanie Exbrayat

Résumé :

Sam, huit ans, tombe du haut d’une grange et meurt le crâne fracassé. Pour sa mère Colette, impossible de croire à un accident. Elle soupçonne François, son mari, un homme violent et secret, de ne pas être étranger au drame. Dix ans auparavant, Colette, enceinte d’un autre homme, a été contrainte de l’épouser. Dès lors, son mari a imposé la terreur et la tyrannie au sein de leur foyer.Bravant la violence de cet homme, Colette s’engage dans une dangereuse quête de vérité. Quel rôle a t-il joué dans la mort de Sam ? Et quel est ce trouble passé que François semble vouloir cacher à tout prix ? Au c?ur de ce petit village du Morvan, les esprits s’échauffent et les tensions remontant à la guerre atteignent leur paroxysme. Le village bruisse de rumeurs et de douloureux secrets ne tardent pas à resurgir… Quand la mort d’un enfant fait resurgir les secrets d’un village…

Mon avis :

Permettez-moi de vous dire que la couverture de ce livre est très jolie. Ajoutez à cela un résumé alléchant et un coup de cœur du libraire, forcément j’ai craqué. Je n’ai pas regretté mon choix même si j’ai été quelque peu déçue.

Stéphanie Exbrayat nous raconte l‘histoire poignante d’une mère qui a perdu son fils dans un tragique accident ( en apparence mais est ce vraiment le cas ?). Comment ne pas être touchée par sa détresse, son désarroi. D’autant plus que cette femme n’a jamais eu une vie facile. Un père et un mari violent et son grand amour, père biologique de son fils, disparu trop tôt. Heureusement elle peut compter sur ses amis Madeleine et le docteur Verdier qui est comme un père pour elle. L’auteur nous dépeint avec justesse toute une palette d’émotions fortes. J’ai été prise aux tripes par cette mère qui a besoin de savoir la vérité pour pouvoir faire son deuil et avancer : une quête de vérité pour recommencer à vivre. Mais elle doit composer avec son mari violent qu’elle soupçonne de la mort de son petit Sam. Son enquête doit rester secrète, un climat de méfiance s’installe et l’ambiance devient oppressante. L’intrigue est bien menée mais ne vous y trompez pas, plus qu’une enquête il s’agit vraiment d’un thriller psychologique.
D’ailleurs, les personnes sont bien travaillés. Colette cette femme complètement dépendante de son mari, Sam ce petit garçon plein de vie que l’on apprend à connaitre à travers les souvenirs de sa mère, François la brute au lourd passé… J’ai tremblé pour Colette, j’ai pleuré pour son petit garçon et j’ai détesté viscéralement son mari.

La plume de l’auteur est très agréable. Les chapitres sont courts et les pages défilent sans qu’on s’en rende compte. J’ai apprécié mes passages du journal intime de Colette qui laisse transparaitre sa détermination à s’en sortir coûte que coûte. Elle a décidé de réagir et de prendre sa vie en main pour honorer une promesse faite à son fils. En réalité, elle a une grande force de caractère.

Ce roman est très plaisant à lire mais il m’a manqué quelques petites choses pour que je sois complètement séduite et comblée. Le dénouement, par exemple, n’a pas répondu à toutes mes questions et j’avoue être un peu frustrée. J’aime quand les choses sont dit clairement ce qui est loin d’être le cas ici. Malgré tout, Stéphanie Exbrayat a réussi à me tenir en haleine avec son, roman et décrit très justement cette société des années 60 où l’émancipation féminine n’a pas encore eu lieu.

trois-roses
Un premier roman très prometteur. A découvrir !
Publicités

4 commentaires sur « Personne n’a oublié – Stéphanie Exbrayat »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s