Publié dans Contemporain

Les sept sœurs, tome 3 : La sœur de l’ombre – Lucinda Riley

Résumé :

Star d’Aplièse est à un carrefour de sa vie après le décès brutal de son père bien-aimé, le millionnaire excentrique surnommé Pa Salt par ses six filles, toutes adoptées aux quatre coins du monde. Il leur a laissé à chacune un indice sur leurs origines, mais Star, la plus énigmatique, hésite à sortir du cocon qu’elle s’est créé avec sa sœur CeCe.
Désespérée, elle décide de suivre le premier indice, qui l’entraîne dans une librairie de livres anciens à Londres… Un siècle auparavant, l’indépendante et entêtée Flora MacNichol jure qu’elle ne se mariera jamais. Elle est heureuse et en sécurité dans sa demeure du Lake District, vivant à proximité de son idole, Beatrix Potter, lorsque divers événements qu’elle ne maîtrise pas l’entraînent à Londres, dans la maison de l’une des hôtesses les plus réputées dans la haute société edwardienne : Alice Keppel.
Flora est tiraillée entre un amour passionnel et ses devoirs envers sa famille, mais arrive à trouver sa place sur l’échiquier – qui comporte des règles que seuls certains connaissent, jusqu’à ce qu’un mystérieux gentleman lui révèle ce qu’elle a cherché durant toute sa vie…

Mon avis :

Troisième tome de cette saga familiale que j’adore ! Alors forcément, je n’ai pas pu attendre bien longtemps avant de découvrir la 3ème sœur de cette fratrie un peu particulière. La couverture est splendide, le résumé alléchant…Je savais avant même de le commencer que j’allais adoré comme cela avait été le cas avec Maia et Ally. Mais Lucinda Riley s’est surpassée et j’ai eu un énorme coup de cœur pour Star et son histoire ! Je suis tellement chamboulée que je ne sais même plus par où commencer, alors je vais essayer de structurer au maximum mes idées.

Star est une jeune femme discrète, réservée. Dans les précédents tomes, on avait pressenti qu’elle était très voire trop proche de sa sœur CeCe, mais dans ce roman on se rend compte qu’elle commence à souffrir de cette proximité. Il faut dire que cette relation l’étouffe. La personnalité de sa sœur l’écrase complètement et depuis l’enfance Star préfère se taire à tel point qu’elle a appris la langue des signes pour pouvoir communiquer. Elles sont si proches qu’à plus de 25 ans elles dorment encore dans la même chambre ce que je trouve un peu malsain. D’ailleurs, Star aura une phrase très juste : « Nous n’étions pas mariées. Nous étions sœurs. ». Parce que c’est vrai que par moment j’avais l’impression de voir un vieux couple. Petit à petit, on se rend compte que c’est CeCe qui est très possessive envers Star, elle ne peut tout simplement rien faire sans elle. Par sa quête d’identité, Star va s’émanciper, grandir et se détacher de sa sœur. Elle va vraiment se révéler, sortir de l’ombre et briller comme elle le mérite. J’ai adoré l’évolution de son personnage qui dégage une gentillesse extrême. J’ai eu un réel coup de cœur pour cette jeune fille fragile au premier abord. Elle m’a beaucoup plus touchée que ses ainées que j’avais pourtant fortement apprécié. D’ailleurs, quel bonheur de les retrouver même par petite touche…Pour connaître ses origines, Star va s’intéresser au destin de Flora. Et quel destin ! C’est une jeune fille malaimée de ses parents qui lui préfère sa cadette. Une sœur de l’ombre en somme tout comme Star. Elle fait passer le bonheur de ses proches avant le sien, elle se sacrifie par amour. C’est une femme extraordinaire qui va se retrouvée au cœur d’intrigues et de manipulations. J’ai adoré ce retour dans le passé ce qui n’a rien de surprenant vu que je retrouvais ma zone de confort : la campagne anglaise du début du XXème siècle.

Les autres personnages ne sont pas en reste. Je pense notamment à Orlando, ce personnage haut en couleur et un peu déluré qui m’a beaucoup fait rire surtout quand il passe du coq à l’âne. Il m’a tout de suite attendri par sa personnalité atypique, son langage, sa maladresse. Il est tout le contraire de son frère Mouse, sombre, ténébreux, taciturne qui m’a cependant intrigué dès le départ. La librairie, point de départ des recherche de Star, m’a fait rêver. C’est une merveille pour tout amoureux des livres… Je me verrai bien au coin de la cheminée avec un bon bouquin et une bonne boisson…

L’univers que Lucinda Riley a imaginé pour sa saga familiale est enchanteresse. Je suis une nouvelle fois tombée sous le charme d’Atlantis. L’ambiance, l’atmosphère qui s’en dégage est fabuleux. Le domaine respire la sérénité et la sécurité par ses jardins bucoliques, ses habitants. Le mystère entourant Pa Salt et l’adoption de ses sept filles me passionne.  Ce roman a fait naitre en moi de très fortes émotions et j’ai passé un excellent moment ! Vivement la suite qui se concentrera sur CeCe et même si pour le moment elle a le mauvais rôle je suis sûre d’adorer son histoire, ses secrets et ses démons.

coup-de-coeur
Coup de cœur pour le 3ème volet des sept sœurs ! A lire absolument !
Publicités

4 commentaires sur « Les sept sœurs, tome 3 : La sœur de l’ombre – Lucinda Riley »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s