Publié dans Young Adult

A tout hasard – Jamie McGuire

Résumé :

Trois mois. C’est le temps qu’il reste à Erin Easter dans sa ville natale de Blackwell. Une fois son diplôme en poche, elle pourra partir à l’université et ne plus jamais revenir en arrière. Là, elle n’aura plus à vivre avec une mère démissionnaire et alcoolique, plus à subir les moqueries de ses camarades, et encore moins la comparaison incessante avec deux filles qui portent le même prénom qu’elle, mais qui ont tout quand elle n’a rien.
Tout, notamment Weston, la star du lycée, qui, non content d’être le sportif le plus populaire, est aussi d’une grande gentillesse à son égard.
Alors qu’Erin rêve à lui et à une vie meilleure chaque nuit, un heureux hasard pourrait changer sa situation du tout au tout…

Mon avis :

 J’aime beaucoup Jamie McGuire, j’ai adoré Beautiful Disaster et je lis sa série sur les frères Maddox. L’année dernière je m’étais même surprise à aimer Red Hill, et pourtant je n’aime pas du tout les histoires avec des zombies en temps normal. C’est donc les yeux fermés que j’ai acheté ce  nouveau roman, persuadée d’adorer. J’ai lu quelques critiques négatives à son  sujet avant de le commencer mais je ne me suis pas inquiétée plus que cela. Le charme allait forcément opéré à nouveau ! Je ne vais pas dire que j’ai détesté, ce serait mentir, mais je n’ai pas aimé non plus… une grosse déception pour moi et je vais tenter de vous expliquer pourquoi même si c’est toujours plus difficile d’écrire une chronique négative.

Nous rencontrons donc Erin Easter, une jeune fille de dix-huit ans qui n’a rien pour être heureuse. Sa mère, si on peut appeler cela une mère, ne s’occupe pas du tout d’elle, elle est obligée de travailler tous les jours après les cours et le weekend pour pouvoir rentrer à l’université et n’a pas d’amis. Pire que cela, elle est la tête de turc de deux petites pestes Alder et Sonny. Bon jusque là, vous suivez ? Là où ça se complique, c’est que c’est deux petites pestes se prénomment aussi Erin, et comble de tout sont nées exactement le même jour que notre héroïne. Coïncidence ? Je ne crois pas…
Blague à part, j’ai trouvé que Jamie McGuire abordait très justement le problème du harcèlement scolaire qui est plus que jamais d’actualité. J’ai été révoltée de voir la cruauté de certaines personnes. Et comme souvent, les adultes ne réagissent pas. C’est important de faire prendre conscience aux jeunes lecteurs notamment, de l’impact que nos paroles peuvent avoir sur les autres. Mais, Erin est une jeune fille très forte, qui préfère se montrer indifférente. J’ai adoré sa force de caractère et sa maturité, peu de personne résisterait à ce qu’elle endure. Elle ne se lamente pas du tout sur son sort et l’accepte même si bien entendu elle rêve d’une vie meilleure au coté de Weston, son amour de jeunesse. Alors bien sûr, quand du jour au lendemain, celui-ci s’intéresse à elle et la défend, elle s’interroge… Weston a été ma plus grande incompréhension. Je ne l’ai pas du tout cerné. Et si au fur et à mesure, on comprend ce qui l’a enfin poussé à intervenir, il est resté un mystère pour moi même après avoir fermé ce livre. Si au départ, je l’ai trouvé charmant, rapidement je l’ai trouvé très puéril, lunatique et capricieux. Leur amitié puis leur amour ne m’a pas convaincu et m’a même laissé de marbre. Je n’ai ressenti aucune alchimie, aucune connexion, je n’ai pas eu l’impression qu’ils communiquaient beaucoup…

La vie d’Erin va changer radicalement après un tragique évènement (je ne vous en dirai volontairement pas plus…). Je n’ai pas du tout été surprise, je l’avais senti venir. Et malheureusement, l’auteur a choisi la facilité pour la suite de son roman. J’ai trouvé le comportement des protagonistes complètement incohérent. Qui réagirait ainsi dans la vraie vie ? Je ne pense pas que l’on puisse tirer un trait comme ça sur son passé en seulement 5 min…Je suis désolée de ne pas pouvoir développer plus que cela, mais seul ceux qui auront lu ce bouquin pourront comprendre et peut-être acquiescer ?

Le rythme est assez lent, et dans la première partie du roman il y a même quelques longueurs. Les quelques rebondissements ne m’ont pas étonnée… La fin est encore une fois un peu simpliste et facile… Vous l’aurez compris, je n’ai pas vraiment aimé ce livre, c’est même une grosse déception mais certains passeront peut-être un bon moment en le lisant. Ceci ne reste que mon avis personnel. Je suis désolée de ne pas avoir pu développer trop sur ces incohérences qui m’ont révoltés mais je ne veux spoiler personne.

 

une-rose
Je n’ai ni aimé ni détesté. L’auteur a choisi la facilité alors qu’elle avait une idée de départ très intéressante. Grosse déception pour moi.
Publicités

3 commentaires sur « A tout hasard – Jamie McGuire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s