Publié dans Contemporain

La ferme du bout du monde – Sarah Vaughan

Résumé :

Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise.
Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille et ses secrets.
1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin.
Été 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle y découvrira.
Deux été séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ?

Mon avis :

Première lecture des éditions Préludes pour moi, mais ce livre m’a attiré dès sa sortie par sa couverture juste sublime et son résumé si tentant. Les avis très positifs que je lisais ont fini de me convaincre. Et me voilà…

J’ai été charmée par cette ferme au bout du monde, en Cornouailles. J’ai voyagé grâce à la plume de Sarah Vaughan, envoutante. Elle a su faire passer de très belles émotions grâce à ses descriptions magiques. Ce lieu isolé, sauvage est rempli d’histoire. Une histoire que nous allons découvrir au fil des pages.

Nous allons surtout nous pencher sur le destin de Maggie que la vie n’a pas épargnée. C’est ainsi que nous nous retrouvons plongés en pleine seconde guerre Mondiale. Bon, je dois avouer que ce lieu est tellement hors du temps qu’on en vient à oublier la guerre. J’ai adoré l’histoire d’amour de Maggie que j’ai sentie venir à des milliers de kilomètres. Mais même si elle est prévisible, cette romance est toute mignonne et très belle.

Mais revenons à notre époque, la petite fille de Maggie, Lucy, doit elle aussi faire face à son destin. Trahie par son marie et en congé maladie, elle part se réfugier dans la maison familiale. Au près des siens, elle va découvrir où est sa place et qui elle est vraiment. Cette famille est très attachante, soudée face à l’adversité. Trois générations côte à côte, prêtes à tout pour sauver l’héritage familial.

J’ai été captivée par cette magnifique fresque familial. Je me suis laissée embarquer dans ce voyage en terre sauvage pour un total dépaysement. L’intrigue est prévisible mais la plume de l’auteur est si agréable qu’on en oublie tout le reste. Une totale réussite pour moi !

 

bouquet

 

Publicités

3 commentaires sur « La ferme du bout du monde – Sarah Vaughan »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s