Une robe couleur de vent – Sophie Nicholls

Résumé :

Fabia Moreno vient de s’installer avec sa fille, Ella, dans la petite ville de York, où elle a ouvert un magasin de vêtements vintage. Une boutique de rêve, comme les femmes de York n’en ont encore jamais vu. Car Fabia possède un don pour dénicher la robe idéale et l’ajuster à chaque cliente. Autour de son commerce, bientôt, les destins se croisent, les identités se révèlent et les amours s’épanouissent… mais naissent aussi la méfi ance et la jalousie.
L’exubérance de Fabia dérange, et la jeune Ella, à la peau cuivrée, est une adolescente bien mystérieuse.
Parviendront-elles à s’intégrer dans la communauté ?
Quel sombre secret cache Fabia derrière ses tenues flamboyantes et son accent chantant ? Sa fille elle-même sait-elle tout de l’histoire familiale ?

Mon avis :

Je me suis inscrite sur netgalley ce mois-ci et j’ai eu le plaisir de recevoir un premier service presse numérique. Je remercie chaleureusement les éditions Préludes qui m’ont accordée leur confiance. Le catalogue est bien fourni alors pourquoi ce livre et pas un autre ? Parce que je venais de finir La ferme du bout du monde de Sarah Vaughan que j’avais adoré, alors je voulais continuer sur la lancée et découvrir un peu plus cette maison d’édition qui publie essentiellement des 1er romans. La couverture est magnifique, le titre mystérieux, le résumé prometteur. Il ne m’en fallait pas plus !

La plume de l’auteur est très agréable, fluide et poétique. Tout en finesse. Les mots défilent sous nos yeux sans que l’on s’en aperçoive. Sophie Nicholls nous dresse le portrait de femmes plus ou moins blessées par la vie. Et plus particulièrement Fabia et sa fille Ella que la vie n’a pas épargnées.  A travers leur quotidien l’auteur explore les relations mère-fille avec une tendresse infinie. Elle aborde aussi les problèmes de l’intégration, l’acceptation de soi et des préjugés.  Une très belle ode à la tolérance! 

Mais si j’ai globalement bien aimé ce roman, j’ai rencontré de nombreuses difficultés pendant ma lecture… J’ai trouvé l’histoire très décousue, je ne comprenais pas où Sophie Nicholls voulait m’emmener. Pire que cela je me suis ennuyée pendant une bonne partie du récit. Nous savons que Fabia renie ses origines et cherche a protéger sa fille mais nous n’apprenons que dans les dernières pages pourquoi. J’ai eu également beaucoup de mal à cerner Ella, solitaire et renfermée. Je ne vous en dirai pas plus afin de ne pas vous spoiler, mais nous avons toutes les réponses à nos questions dans le dernier tiers qui m’a fait changé d’avis sur ce livre. Je n’ai certes pas adoré mais au vue du dénouement, j’ai abordé ma lecture différemment… Le message que l’auteur veut faire passer est très fort et m’a touchée. L’épilogue est tout simplement parfait.

Je remercie netgalley et les éditions preludes qui m’ont fait découvrir cette auteur. Je dois avouer que s’il ne s’agissait pas d’un service presse je ne l’aurai peut être pas achevé, et cela aurait été dommage. Sachez que ceci est le premier tome d’une trilogie que je lirai très certainement malgré mes quelques réserves sur ce premier tome. Le message transmis est fort et plus que jamais d’actualité.

 A paraitre le 4 octobre 2017

3 roses

3 commentaires sur “Une robe couleur de vent – Sophie Nicholls

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :