Constance – Rosie Thomas

Résumé :

Très loin de son Angleterre natale – et d’un chagrin d’amour auquel elle ne pourra jamais vraiment échapper –, Connie (Constance) s’est créé une nouvelle vie à Bali, dans un endroit idyllique à la végétation luxuriante. Mais lorsqu’elle reçoit un appel de sa soeur Jeanette, mourante, elle se doit de retourner à Londres. Pourtant les sentiments qui les lient ne sont pas des plus simples. L’une était ténébreuse, l’autre, un véritable soleil. Jusqu’à ce qu’elles tombent amoureuses du même homme… Avec l’amertume de la trahison entre elles, les deux soeurs doivent apprendre à se pardonner. Pourront-elles retrouver les liens partagés lors de leur enfance et dépasser les mensonges ?

Mon avis :

Quand Lise du blog Douceur de Lire m’a proposé une nouvelle lecture commune pour le mois d’octobre, je n’ai pas hésité une seconde. Le but était de lire un livre plus ou moins récent de notre PAL et nous sommes tombées d’accord sur ce titre. Et c’est avec ce livre paru aux éditions Charleston, que j’ai découvert Rosie Thomas même si j’ai quelques uns de ses romans sur mes étagères.

Bon si j’ai proposé celui-ci plutôt qu’un autre ce n’est pas tout à fait par hasard. Je suis justement partie à Bali au mois de septembre et je savais qu’une partie de l’action se déroulait là bas. L’occasion rêvée de repartir sur cette île qui m’a tant plu… Et je dois dire que la magie a opéré. J’ai revu Bali, ressenti ces odeurs si caractéristiques, entendu cette langue si exotique pour nous. L’auteur a su recréer cette atmosphère si particulière. Malheureusement , notre escale en Indonésie est de courte durée, Constance retourne en Angleterre pour être auprès de sa sœur Jeannette, mourante.

L’écriture est fluide et rend l’histoire très prenante. C’est un livre qui peut se lire très facilement et très rapidement contrairement à ce que je pensais avant de le commencer. J’ai particulièrement aimé la construction du récit avec ses nombreux flashbacks qui nous permettent de découvrir petit à petit le passé de Connie et ce qui l’a amené à s’exiler à Bali. Par contre, j’ai une petite critique à porter sur la mise en forme, il n’y a aucun repères temporels et c’est parfois un peu confus… mais c’est un détail. Il était très dur d’arrêter ma lecture, je voulais toujours en savoir plus.

l’histoire est centrée sur ce personnage complexe et tourmenté qu’est Constance. Mais ne vous attendez pas à des rebondissements ou retournements de situation, car il n’y a pas beaucoup d’action. Rosie Thomas nous dresse ici le portrait d’une femme blessée, sans attache, perdue qui entretient une relation tumultueuse avec sa sœur ainée. La rancœur, la jalousie et les non-dits les ont éloignées, une trahison a fini de les séparer.
Ce livre nous parle de Pardon, de la famille et des liens qui nous unissent. Car Jeannette va mourir et souhaite se réconcilier avec sa sœur malgré le peu de temps qu’il lui reste. La relation entre les deux sœurs m’a beaucoup touchée parce qu’elle est loin d’être parfaite ce qui la rend d’autant plus réaliste. Rosie Thomas y a porté un soin tout particulier qui fait la beauté de ce roman.

L’histoire (tragique) entre Bill et Connie m’a chamboulée. Ils s’aiment mais ne peuvent être ensemble. Les moments partagés sont forts mais insuffisants. J’aurai aimé que l’auteur développe plus cet aspect de l’histoire…

Si j’ai passé un très bon moment avec ce roman, le dénouement m’a terriblement déçue. La mort de Jeannette et le deuil qui s’en suit sont vite balayés. Certaines de nos question restent sans réponse. Après avoir refermé ce livre, je réalise que beaucoup d’histoires parallèles n’apportent finalement pas grand chose et je reste sur ma faim…
Malgré ces quelques points négatifs, j’ai bien aimé cette saga familiale où l’amertume est le maitre mot et j’ai hâte de découvrir les autres romans de Rosie Thomas qui a réussi à me faire voyager malgré tout.

 La chronique de Lise du blog Douceur de Lire

3 roses

 

6 commentaires sur “Constance – Rosie Thomas

Ajouter un commentaire

  1. Très belle chronique, elle rend bien justice au livre ! Je pense plus ou moins la même chose même si je ne suis pas trop d’accord avec toi sur certains points comme l’histoire avec Bill qui ne m’a pas touché tant que ça, mais c’est ce qui fait la richesse de nos échanges 😉 C’était encore une belle lecture commune, on recommence quand tu veux!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :