Il est toujours minuit quelque part – Cédric Lalaury

Résumé :

Bill Herrington est un homme heureux.
La cinquantaine approchant, mari et père comblé, il occupe un poste de professeur de littérature dans une prestigieuse université américaine. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes…
Jusqu’au jour où il trouve dans son casier l’exemplaire d’un roman à sensation publié par un mystérieux inconnu : R. P. Kirkpatrick.
Pas de quoi chambouler Bill.

À un détail près : il s’agit d’une histoire vraie.
Celle d’un crime dont il était persuadé que personne n’en avait jamais eu connaissance.
Sur une île qu’il aurait voulu oublier pour toujours.

Cet ouvrage envahit bientôt l’existence de Bill et contamine tout autour de lui. Sa vie paisible et confortable ainsi que son équilibre psychologique vont vite menacer de voler en éclats sous l’effet dévastateur de ce livre vengeur qui a réveillé tous les fantômes du passé.

Mon avis :

Merci à netgalley et aux éditions Préludes qui encore une fois m’ont accordée leur confiance. Après avoir eu un énorme coup de cœur pour « Mon amie Adèle «  paru aux mêmes éditions, j’ai voulu retenter l’expérience avec un nouveau thriller et je dois dire que je n’ai pas été déçue… au début.

Les premières pages ne laissent aucun doute, il va y avoir du suspense. Notre héro Bill, à première vue bon sous tout rapport, se retrouve au cœur d’une spirale infernale. Un inconnu lui a envoyé ainsi qu’à tous ses proches,  un roman évoquant un drame vieux de 20 ans auquel il serait mêlé. Qui est ce Kirckpatrick, l’auteur, qui semble bien déterminé à  lui en faire voir de toutes les couleurs?  La tension de Bill est palpable dès la réception de l’ouvrage et ne fera que s’accentuer au cours des pages. Bill ne se verra offrir aucun échappatoire et devra faire face à ses vieux démons… L’acharnement de Kirckpatrick est tel que la vie de Bill vole en éclat… il se ridiculise à l’université, sa femme le quitte… Bill se retrouve isolé,  coupé du monde. L’angoisse monte et il devient paranoïaque.  Mais quel est donc ce secret qu’il redoute tant ?

Ce roman est une histoire de vengeance mais lorsque la tension est à son comble, hop tout retombe comme un soufflé… sauf qu’on est à peine à la moitié du livre. J’ai tenté de m’accrocher, mais j’ai perdu tout intérêt pour l’histoire. Je me suis ennuyée et j’avoue avoir lu en diagonale certains passages pour avoir le fin mot de l’histoire. Mais au final, même le dénouement n’a pas été à la hauteur de mes espérances.  Je me suis dit « tout ça pour ça? « .

L’auteur a choisi la facilité et est resté trop en surface pour moi. Le personnage de Bill Herrington ne m’a pas du tout touché tant il est arrogant, antipathique et transparents. Les autres protagonistes ne m’ont malheureusement pas plu d’avantage.

Malgré un début prometteur, je suis passée à côté de cette lecture. Le thème de la culpabilité est cependant abordée avec brio et l’évolution de Bill est intéressante de ce point de vue là.  Si le suspense était au rendez vous dans la 1ere partie du roman, la 2eme partie quant à elle est longue et ennuyeuse… j’oublierai malheureusement très vite ce thriller qui ne m’a pas vraiment plu… dommage!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :