Le sort du Tearling, tome 3 – Erika Johansen

Résumé :

En moins d’un an, Kelsea Glynn est passée de l’adolescente maladroite à la puissante reine. Alors qu’elle est devenue la reine du Tearling, la bornée et visionnaire Kelsea a transformé son royaume. Dans sa quête de justice et pour mettre fin à la corruption, elle s’est fait de nombreux ennemis, notamment la Reine Rouge, sa plus féroce rivale, qui a déclaré la guerre au Tearling.Pour protéger son peuple de l’invasion, Kelsea fait l’impensable, elle se rend, avec son saphir magique, à l’ennemi, et nomme Massue, son fidèle chef des gardes, régent à sa place. Mais Massue va tout faire pour sauver sa reine, prisonnière de Mortmesne.Dans cette fin de partie pleine de suspense va se jouer le destin de la reine Kelsea, et du Tearling lui-même.

Mon avis :

J’avoue que j’ai acheté ce livre le jour même de sa sortie car j’avais adoré les 2 premiers tomes notamment le 2ème pour lequel j’avais eu un énorme coup de cœur (ma chronique du tome 1, ma chronique du tome 2). Mais comme il est lourd et encombrant j’ai quand même fait la demande sur Netgalley pour ce titre. Merci aux éditions JC Lattes pour leur confiance.
Du coup, comme j’ai attendu un peu pour le lire, les premiers avis notamment sur les différents réseaux sociaux ont commencé à pleuvoir. Ils ont attisé ma curiosité et m’ont fait douter. Plus qu’une chose à faire : me replonger dans cet univers hors norme pour me faire ma propre opinion. J’ai vraiment aimé ce tome final, mais j’avoue être encore déroutée à l’heure où j’écris cette chronique.

Dans ce 3ème tome, nous retrouvons Kelsea telle que nous l’avons laissé à la fin du tome précédent. Pour obtenir un sursis, elle a décidé, à la surprise générale de se livrer à la Reine Rouge et de nommer Massue régent pendant son absence. Elle ne pense d’ailleurs pas survivre et revenir. Kelsea reste fidèle à elle même. Pour ma part, elle m’a convaincue dès le premier volet, mais au fil du temps, elle ne cesse de me surprendre. Forte et courageuse, elle fait passer le bien-être de son peuple avant le sien. Elle met un point d’honneur à ne pas ressembler à sa mère, la Reine Elyssa. Elle n’est pas parfaite et commet de nombreuses erreurs mais elle sait se remettre en question et réagir en conséquence. Elle est foncièrement gentille, malgré une part d’ombre qu’elle essaie de maitriser. Elle n’en est que plus humaine, c’est une héroïne comme je les aime. Elle illustre complètement la citation « On ne nait pas Reine, on le devient ». J’ai adoré l’évolution de son personnage, très mature du haut de ses 19 ans. Elle ne se plaint jamais, ne s’apitoie pas sur son sort et c’est agréable !

Mais les autres personnages ne sont pas en reste. Chacun apporte sa pierre à l’édifice et tous sont plus complexes qu’ils n’y paraissent au premier coup d’œil. Le soutien sans faille et le dévouement de certains seront primordiaux pour que Kelsea arrive à ses fins. Elle trouvera même des alliés inattendus…mais je ne vous en dis pas plus !

La plume de l’auteur est toujours aussi agréable et fluide, mais peut être moins addictive que précédemment. J’ai mis beaucoup de temps à lire ce roman. Le rythme est plus lent, il n’y a pas beaucoup d’action et j’avoue m’être parfois un peu ennuyée… Cependant, Erika Johansen maitrise très bien l’alternance de point de vue qui dynamise vraiment son histoire. L’intrigue est tout aussi prenante. L’auteur sait vraiment se renouveler dans chaque tome. Dans le 1er, nous découvrions le Tearling avec Kelsea. Dans le 2ème, nous faisions la connaissance de Lily ce qui nous permettait de comprendre le monde pré-traversien. Et ici, nous suivons la jeune Katie, nait après la traversée. Avec elle, nous comprenons l’origine de la sombre chose et l’origine du Tearling lui même.

Cette série se distingue par son originalité et son univers hors pair. Tout est pensé et travaillé. Rien n’est laissé au hasard. Mais que dire de ce dénouement ? Il m’a fait hurlé, j’étais frustrée (au départ). Kelsea savait qu’elle pouvait tout perdre, et elle se sacrifie pour le Tearling. Mais à ce point ? Et puis j’ai pris du recul. Cette fin ne me satisfait pas entièrement mais le moins que l’on puisse dire c’est que je ne l’ai pas vu venir, même si elle est très cohérente. Je suis très triste de quitter Kelsea et ses amis de cette façon… mais cette série reste et restera une de mes séries favorites !

 

3 roses

 

4 commentaires sur “Le sort du Tearling, tome 3 – Erika Johansen

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :