Tout (n’) est (pas du tout sous contrôle) – Sophie Henrionnet

Résumé :

Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fille de 12 ans bien plus mature qu’elle, une famille déjantée, des copines délurées et un ex-mari, Bertrand, qui l’appelle chaton. Lorsqu’elle perd son job elle supplie son meilleur ami Hugo, qui tient une agence de détectives spécialisée dans les arnaques aux assurances, de l’embaucher. Faisant valoir son expérience de photographe, elle réussit à intégrer l’équipe de détectives à une condition : elle ne devra s’occuper que des affaires les plus simples. Bien entendu, Olympe n’est pas assez sage pour respecter les consignes. L’appel des commissions versées à chaque résolution d’affaire est trop fort pour qu’elle garde ses fesses confortablement posées sur le siège de sa voiture…

Mais que va-t-il se passer quand les cadavres commencent à s’accumuler et que l’on cherche à l’éliminer à son tour ?

Mon avis :

Je découvre la plume de Sophie Henrionnet avec ce roman (je l’ai commencé avant Y aura-t-il trop de neige à Noël – TeamRomCom  même si je le chronique après ) et j’ai eu un énorme coup de cœur. Encore une fois avec Lise du blog Douceur de Lire, nous avons bien choisi notre lecture commune car il nous a été très dur de nous arrêter tous les soirs après 4 chapitres. J’avoue que cela m’a permis de savourer ma lecture et d’attendre avec impatience le lendemain. Chronique d’un coup de cœur !

Sophie Henrionnet entre dans le vif du sujet en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Olympe est tombé sur le cadavre de son « amie » dans une clinique esthétique… Comment en est-elle arrivée là ? C’est ce que nous allons tenter de comprendre avec ce joli roman.

Bon déjà, j’adore cette nouvelle couverture que je trouve mille fois plus attrayante que la précédente. C’est d’ailleurs en grande partie de sa faute grâce à elle si j’ai craqué. Mais ce n’est pas le sujet… Nous rencontrons donc Olympe McQueen ou plutôt Olympe Posteur de son vrai nom. J’ai adoré ce personnage principal. Elle est naturelle, fraiche, pétillante,gaffeuse, maladroite mais tellement attachante. Elle élève seule sa fille de 12 ans Aglaé et le moins que l’on puisse dire c’est que cette dernière est plus que mâture pour son âge. Les rôles mère-fille sont complètement inversés d’ailleurs. C’est Aglaé qui prend soin de sa mère et qui veille à ce que tout soit en ordre dans sa vie : course, ménage, emploi, tout y passe. Olympe est complètement dépassée par les événements. Rajoutez à cela un ex mari remarié avec une femme tout à fait charmante qui en devient presque horripilante, Kitty et une famille complètement déjantée. Comme on dit les chiens ne font pas les chats… Et le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas de tout repos. Olympe a le don pour se mettre dans des situations toutes plus rocambolesques les unes que les autres. Elle a vraiment la poisse et s’attire les ennuis comme personne. Mais qu’est ce qu’elle est drôle !

Suspense, humour, romance sont au rendez vous et ne laissent aucun temps mort. Les mots défilent à une vitesse folle avec une fluidité hors pair. La plume de l’auteur est une vraie bouffée d’air frais qui m’a fait énormément rire. L’intrigue est véritablement bien menée, on ne s’ennuie pas une seule seconde. Une histoire légère, addictive mêlant intrigue policière et comédie. Un bon moment de détente assuré !

la chronique de Douceur de Lire

coup de coeur

 

5 commentaires sur “Tout (n’) est (pas du tout sous contrôle) – Sophie Henrionnet

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :