Au petit bonheur la chance ! Aurélie Valognes

Résumé :

1968. Jean a six ans quand il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère. Pour l’été. Pour toujours. Il n’a pas prévu ça. Elle non plus.
Mémé Lucette n’est pas commode, mais dissimule un cœur tendre. Jean, véritable moulin à paroles, est un tourbillon de fraîcheur pour celle qui vivait auparavant une existence paisible, rythmée par ses visites au cimetière et sa passion pour le tricot. Chacun à une étape différente sur le chemin de la vie – elle a tout vu, il s’étonne de tout –, Jean et Lucette vont s’apprivoiser en attendant le retour de la mère du petit garçon. Ensemble, dans une société en plein bouleversement, ils découvrent que ce sont les bonheurs simples qui font le sel de la vie.

Un duo improbable et attachant pour une cure de bonne humeur garantie !

Mon avis :

Je remercie Babelio pour cette magnifique opportunité : recevoir le nouveau roman d’Aurélie Valognes en avant-première et la rencontrer lors de la soirée de lancement de « Au petit bonheur la chance ! ». Je découvre cette auteure avec ce roman mais cela faisait longtemps que je voulais sauter le pas. Ce fut l’occasion parfaite. J’ai plus qu’adoré ce livre, mais en plus j’ai pu rencontrer une personne simple, accessible et adorable. Malgré le monde venu pour elle, elle a pris le temps d’échanger pendant de longues minutes avec chacun d’entre nous. Merci ! Merci également aux éditions Mazarine et Le livre de poche pour l’organisation et la petite attention (un superbe tote bag et « Minute papillon » paru le jour même au format poche). Cerise sur le gâteau, j’ai pu rencontrer des bookstagrammeuses/blogueuses très gentilles(si vous passez par là, vous vous reconnaitrez). Allez trêve de bavardage, je vais vous parler de ce très beau livre…

Tout d’abord, j’ai eu un vrai coup de cœur, que dis-je coup de foudre, pour la plume d’Aurélie Valognes. Son style est simple et percutant mais caractéristique à la fois. Je pense que je le reconnaitrai entre mille. C’est un peu sa marque de fabrique. Cette apparente simplicité rend le récit accessible à tous. Je dis « apparente » car malgré ce que l’on pense de prime abord, elle aborde des sujets profonds : l’après guerre et le ressentiment envers l’Allemagne, la condition de la femme dans un monde en évolution entre autre. Car l’histoire commence en 1968 et je dois dire que le pari est réussi : j’ai voyagé dans le temps ! Mémé Lucette n’a pas de WC mais des waters, pas d’eau chaude, pas de réfrigérateur ce qui semble inconcevable de nos jours… Le récit est ancré dans la réalité, tout sonne juste et vrai. Aurélie Valognes nous livre un roman très personnel, directement inspiré de son histoire de famille. Elle décrit des héros du quotidien avec qui nous allons partager des moments de vie. Mémé Lucette et Jean, un duo de choc qui va apprendre à s’apprivoiser et à s’aimer. Deux personnages très attachants, contrairement à Marie… Comment une mère peut-elle abandonner son enfant ? Je n’ai pu m’empêcher de la juger et j’ai été rassurée de voir que je n’étais pas un cas isolé.

Mais comme nous l’a rappelé l’auteure, ses histoires finissent bien alors le bonheur se trouve peut-être au bout du chemin…

Foncez découvrir ce roman qui ne manquera pas de vous surprendre. Pour ma part, j’ai deux livres qui m’attendent dans ma PAL, j’espère pouvoir les lire rapidement. J’ai hâte de retrouver les personnages haut en couleur d’Aurélie Valognes !

 

bouquet

Ma note : 16/20

7 commentaires sur “Au petit bonheur la chance ! Aurélie Valognes

Ajouter un commentaire

  1. Oh c’est drôle, je suis juste en train de commencer la rédaction de ma petite chronique à propos de ce livre. Génial tu as pu rencontrer l’auteure!!
    J’ai beaucoup aimé ce livre qui m’a énormément touchée et mes yeux se sont trouvés embués à multiples reprises.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :