Un bon parti – Curtis Sittenfeld

Résumé :

La tension est palpable chez toutes les mères de Cincinnati : Chip Bingley, beau médecin, célèbre participant d’une émission de téléréalité, vient de s’installer en ville et… c’est un cœur à prendre. Elizabeth, de passage pour aider sa mère après l’accident de son père, se fiche bien de tous cette agitation, d’autant que Chip est toujours accompagné de son insupportable et suffisant collègue, Fitzwilliam Darcy. Elle tente de redresser les finances familiales en dépit d’une mère qui utilise le shopping en ligne comme psychothérapie et de ses trois sœurs qui vivent encore au crochet de leurs parents dans une maison qui part à vau-l’eau. Mais elle doit aussi veiller sur son père, qui préférerait s’enfiler un bon steak plutôt que de respecter les recommandations du médecin, et sur sa sœur Jane, en train de succomber au charme, ennuyeux mais certain, de Chip.

Mon avis :

Quand on m’a proposé de recevoir ce livre lors d’une masse critique privilégiée, j’étais très contente adorant Jane Austen et plus particulièrement « Orgueil et Préjugés » (il n’y a qu’à voir le nombre d’adaptation que j’ai lu !). Si vous êtes intéressés voici quelques chroniques : Préjugés et orgueil – Lynn Messina, Orgueil et préjugés – Stacy King, Po Tse… Je remercie donc Babelio et les éditions Presses de la Cité pour cette lecture pour le moins surprenante mais divertissante.

Je ne m’appesantirai pas sur le résumé. Il s’agit d’une réécriture d’Orgueil et Préjugés, les grandes lignes de l’histoire sont sensiblement les mêmes (logique !) mais transposé à l’époque moderne. Le risque de ce genre d’exercice c’est qu’en général je suis gênée par le comportement et le langage des personnages en décalage avec leur époque. Ici le moins que l’on puisse dire c’est que l’auteur s’est complètement approprié l’histoire au détriment du charme de l’œuvre originale par contre…

Ce qui m’a le plus dérangé dans cette adaptation, ce sont les personnages qui sont beaucoup moins charismatiques voire ridicules par moment. Mr Bennet est insouciant, inexistant et brille par son manque de caractère. Il a laisser sa famille s’endetter sans réagir. Mme Bennet, toujours obsédée par un éventuel mariage de ses filles avec un bon parti, est une acheteuse compulsive. Et le pire reste à venir avec Kitty et Lydia, dont la vulgarité et la grossièreté m’ont vraiment dérangée. Alors que dire des personnages principaux ? Liz est égale à elle-même en beaucoup plus cash… A son initiative Darcy et elle décident de se livrer à un je cite « plan cul hostile ». Non, mais WTF ! Passés le choc et la sidération, j’ai finalement décidé de le prendre à la légère… Et cela serait mentir de dire que j’ai passé un mauvais moment. Au contraire, j’ai beaucoup ri du coté complètement décalé parfois absurde de cette réécriture que j’ai finalement abordé sans essayer de faire le parallèle avec « Orgueil et Préjugés ».

Alors oui, c’est une version très fantaisiste parfois cru mais j’ai adoré. Il est évident que beaucoup de Janéïtes seront déçues voire outrées car l’œuvre originale est complètement dénaturée mais en le lisant sans vous poser de question, vous passerez certainement un bon moment.

Pour la 1ère fois avec une réécriture, l’autrice arrive (oui je me suis décidée à employer « autrice » au lieu de « auteur » ou « auteure » après de nombreuses hésitations) arrive à se démarquer et s’approprie l’histoire au détriment de l’atmosphère que l’on apprécie tant. Curtis Sittenfeld nous livre une version très (trop?) moderne d' »Orgueil et Préjugés » plus que jamais dans l’air du temps : téléréalité, FIV, transgenre, addiction…

Ce livre ne fera pas l’unanimité mais il trouvera son public (la preuve !) mais vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas prévenu !

bouquet

6 commentaires sur “Un bon parti – Curtis Sittenfeld

Ajouter un commentaire

  1. Ravie que cette histoire t’aie plu. Je n’ai pas autant apprécié que toi mais on se retrouve sur beaucoup de points. Tu as raison de préciser qu’il ne faut pas essayer de faire le parallèle avec P&P. Sinon c’est la catastrophe ^^ mais l’histoire pris pour elle-même est divertissante.
    (J’hésite aussi entre auteur et auteure, peut-être devrais-je utiliser autrice, plus « radical », mais je ne me suis pas encore décidée 😉 )
    Merci pour cet avis 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai pas lu l’original donc aucune comparaison ne serait possible mais il ne me tente pas plus que cela. Ceci dit, quand on lit un roman qui reprend un classique ou qui se calque sur le modèle original il faut être conscient que l’on devra s’abandonner et ne pas essayer de vouloir comparer les deux or c’est ce qui est le plus difficile justement. Tu as en tout cas fait l’effort de le poursuivre alors que tu aurais pu le refermer avant et finalement, tu as eu raison de persévérer.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :