Ravissantes – Nicolas Jaillet

CVT_Ravissantes_7965

Résumé :

Ilona Kowalsk est jeune est belle, et d’ailleurs, c’est son métier. Elle se lève tous les matins à 5 heures, fait du sport, ne mange pas, ne boit pas, ne sort pas, change de tenue trois à dix-sept fois par jour.
Ilona est mannequin, et ce n’est pas comme ça qu’elle va trouver l’âme sœur. Ses relations avec les hommes sont difficiles. Elle les intimide, ou bien ils ne cherchent qu’à se pavaner à son bras.
Sa complice et agent, Lucie Chanterelle, un mètre soixante pour quatre-vingts kilos, a plus de chance. Elle mange, boit et sort sans la moindre retenue. Est-ce pour cela qu’elle exerce sur les hommes une fascination sexuelle irrépressible ?
Quand Zlotan Marvelis, un créateur en pleine ascension, est sur le point d’engager Ilona, Lucie se dit qu’il faut tout mettre en œuvre pour que sa protégée se détende. Elle fait donc appel à son ami Pierre Barbier, gigolo free-lance .

Mon avis :

Je remercie les éditions Milady et Netgalley pour cette lecture qui me tentait depuis sa sortie. L’été, j’aime lire des comédies légères qui nous font passer un bon moment. Malheureusement ce roman ne m’a pas complètement comblée et je ressors assez mitigée de cette lecture.

Le concept de départ est intéressant et prometteur. Ilona, mannequin au physique parfait n’est pourtant pas sûre d’elle, Lucie son amie et agent à l’inverse est extravertie et épanouie et ne passe pas 2 nuits avec le même homme. Et Pierre, le voisin d’Ilona a une vie sexuelle bien remplie…

Malgré leurs différences Lucie et Ilona sont très amies. Du moins c’est ce que l’auteur nous dit parce que personnellement je n’ai pas sentie une folle complicité entre elles. Pour tout vous avouer je n’ai pas ressenti grand chose tout court. Si j’ai aimé Ilona et Pierre, j’ai eu beaucoup plus de mal avec Lucie que j’ai trouvé antipathique et peu crédible. Elle assume ses rondeurs et c’est super. Mais ronde ou pas, je doute qu’une femme, quelle qu’elle soit, ne puisse marcher dans la rue sans qu’on ne l’aborde 10 fois. Des inconnus vont même jusqu’à lui offrir des fleurs ou du chocolat… une fois passe encore mais les deux le même jour ?
Bref, je n’y crois pas. Au delà de cela, j’ai trouvé nos 3 protagonistes un peu creux et sans réelle profondeur. Ce n’est pas forcement gênant car l’histoire reste fraiche, légère, divertissante et originale par certains cotés.

J’ai dans l’ensemble passé un bon moment de lecture jusqu’au dénouement… qui m’a terriblement déçue. Je ne m’attendais pas du tout à ça et mon coté fleur bleue et romantique en a pris un coup. Cette fin est tout sauf crédible dans la vraie vie…ou alors je suis complètement à coté de la plaque… En tout cas pour moi c’est NO WAY !

Je finis ce livre avec un petit gout amer et le sentiment que peut-être je suis passée à coté de cette lecture que beaucoup semblent avoir aimer pourtant.


Un avis en demi-teinte pour cette lecture que je pensais adorer. Les personnage ne sont pas assez développés pour que l’on puisse réellement s’attacher et l’histoire en elle-même me semble peu crédible à bien des niveaux. J’ai quand même aimé certains aspects de ce roman qui se veut léger et sans prise de tête.

 

1 rose

2 commentaires sur “Ravissantes – Nicolas Jaillet

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :