Le choix d’une vie – Alia Cardyn

Résumé :

« Voici mon histoire. Elle aurait pu être si différente. Sans doute est-ce le réflexe facile d’une vie mature que de revisiter ses choix, d’oser les regarder pour ce qu’ils sont, autant de pas dans toutes les directions. Pourtant, je n’avais de cesse de marcher avec un but précis. À la minute de ma naissance, alors que je prenais ma première inspiration pour pousser ce cri puissant en quête d’air et de chaleur, mon destin était déjà tracé. Une chance m’était enlevée et le chronomètre lancé. Les lumières éblouissaient mes yeux s’ouvrant sur ce monde et il me restait si peu de temps pour réaliser mon rêve. »

L’épouse d’Archibald a disparu.
Mary s’interroge sur son désir d’enfant.
L’assurance du beau Jack est sur le point de vaciller.
Et la très discrète Adélaïde aura bientôt plus d’un secret.

Ils ont tous un point commun. Oseront-ils faire ce choix qui changera leur destin ?

img_20181216_101458_46595910294.jpg

Mon avis :

C’est bien simple, ce livre est dans ma PAL depuis sa sortie soit fin de l’année 2017. Comme le 3ème roman d’Alia Cardyn sort en début d’année chez Charleston, j’ai décidé de rattraper mon retard. Une seule question subsiste : Pourquoi je n’ai pas lu cette petite merveille plus tôt ?

C’est un roman chorale que nous découvrons ici. Mary, Jack, Adélaïde et Archibald vont nous raconter une partie de leur histoire. Ils ne se connaissent pas et pourtant leurs destins s’entremêlent au fil des années.
Mary ne pourra plus avoir d’enfants d’ici un an ou 2, à 25 ans à peine. Jack est un éternel séducteur qui n’arrive pas à se poser. Pour gagner un peu d’argent, il va faire don d’une partie de lui.
Le lien entre ces 2 personnages apparait très rapidement. Adélaïde sera le pont invisible entre eux. Mais en ce qui concerne Archibald, je ne voyais pas du tout en quoi il jouait un rôle dans la vie de Mary. Tout au long de ma lecture, je me suis posée mille et une questions à son sujet mais le mystère est resté entier.

J’ai été profondément touchée par le combat de Mary. La décision qu’elle prend n’est pas évidente, elle doute à chaque instant. J’ai été ulcérée de voir qu’une commission de médecin pouvait décider de son sort. Après tout, si elle n’était pas malade, personne n’aurait statué sur sa capacité à devenir mère. J’ai ressenti de vives émotions notamment de la compassion et de la colère. Son histoire m’a donné les larmes aux yeux.

Les autres personnages, même s’ils ne sont que secondaires, ont un rôle important dans cette histoire. Ils sont profonds avec leurs qualités et leurs faiblesses. Pourtant chacun à leur manière, ils vont mener un combat pour la Vie.

Oui, ce roman est une ode à la vie, une ode à l’amour et une leçon de tolérance porté par une plume délicate et pudique. Les chapitres sont courts et le rythme est donné par l’alternance de point de vue.
Une lecture dynamique donc et pourtant nous partageons 20 ans de la vie de nos protagonistes. Des petits morceaux de vie très justement choisis et dosés pour qu’on s’attache à eux. Le lien nous apparait peu à peu et rend cette lecture si belle, si touchante. Inoubliable. La fin très émouvante m’a arrachée une petite larme et dès la dernière page de ce roman tournée, j’étais déjà triste de le quitter.


Les mots d’Alia Cardyn m’envoutent mais l’histoire qu’elle m’a contée me hantera longtemps. Un roman fort et poignant parce que criant de vérité. Le sujet abordé touchera toutes les femmes qu’elles soient mères ou pas, parce qu’il prend au tripes. Exceptionnel !

 

Excellente lecture

 

 

Un commentaire sur “Le choix d’une vie – Alia Cardyn

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :