The Wicked Deep (La malédiction des Swan Sisters) – Shea Ernshaw

Résumé :

C’est une histoire de vengeance… Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées. Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes fille

s, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage… Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter.

img_20190414_101915_874188740008.jpg

Mon avis :

Je remercie Babelio et Rageot pour cet envoi suite à une masse critique privilégiée. Sans eux, je serai passée à côté de cette parution et cela aurait été dommage parce que c’est une jolie découverte.

Sparrow, petite ville des Etats Unis, isolée où de drôles d’évènements se produisent chaque été : la Swan Season (du 1er au 21 juin). Chaque année, pendant ce laps de temps, d’étranges noyades surviennent. Au moins 3 jeunes garçons perdent la vie au cours de ces 3 semaines. La légende dit que ce sont les sœurs Swan qui se vengent, car 200 ans plus t^pot elles ont été accusées de sorcellerie et exécutées (je vous laisse deviner comment). Ce serait la malédiction des sœurs Swan. Certains y croient, d’autres moins. Penny, la narratrice y croit dur comme fer. Elle est effrayée cela se sent dès le départ… Et comme nous n’avons que sa vision des choses, elle va nous transmettre sa peur et ses certitudes.

Pourtant dans cette lecture rien n’est tout blanc ou tout noir. De prime abord, nous devrions détester les sœurs Swan qui chaque été prennent possession de 3 jeunes filles pour assouvir leur vengeance. Mais je me suis prise d’affection pour elles et leurs injustes sorts malgré leur coté un peu peste. A l’inverse j’ai trouvé les habitants de Saprrow trop passifs. Ils acceptent cette malédiction comme une fatalité sans réagir. Du coup j’ai eu du mal à compatir.

Le gros point fort de cette lecture est l’atmosphère qui se dégage : très sombre et envoutante.
Sparrow semble coupé du monde, on est dans un huis-clos angoissant et étouffant. Rien que pour l’univers ce roman vaut le détour.

Après cela reste de la littérature jeunesse, certains points mériteraient d’être un peu plus approfondis comme les personnages. J’aurai aimé que l’auteure creuse un peu plus, notamment le personnage principal.

L’intrigue est riche en rebondissements même si cela reste très prévisible. Le seul point qui m’a réellement dérangé est le dénouement. C’était bien parti, je le trouvai beau et cohérent mais un petit détail m’a chiffonnée et fait grincer des dents. Je ne peux pas vous en dire trop mais je pense que l’auteure n’aurait pas du aller aussi loin pour offrir une happy end à tout prix. Si vous avez lu ce livre, je serai ravie de vous dire ce qui m’a gênée mais sinon… chut !


J’ai passé un très bon moment avec cette lecture ensorcelante. J’ai été littéralement envoutée par ce roman dont je retiendrai surtout l’ambiance sombre. Mais attention, une fois commencé vous ne pourrez plus le lâcher.

 

Très bonne lecture

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :