Le passeur d’ombres, tome 2 : Les intrus – Claire McFall

Résumé :

Tristan et Dylan ont réchappé de l’au-delà, mais ils n’ont pas le droit de vivre. Dylan aurait dû mourir dans un terrible accident de train. Tristan est un Passeur d’ombres, un être immortel.Mais lorsqu’ils ont brisé la frontière entre le monde des vivants et celui des morts, ils ont défié les lois de la nature, et prouvé à d’autres créatures, sombres et maléfiques, que passer d’un univers à l’autre était possible… Pourront-ils faire face aux conséquences de leurs actes ?

img_20191216_093112_4951253744756.jpg

Mon avis :

C’est en VO que j’avais lu le premier tome de cette nouvelle série jeunesse qui a fait un carton en Chine. J’avais passé un bon moment sans que ce soit transcendant. Pourtant, j’avais envie de connaitre le fin mot de cette histoire alors je me suis laissée tenter par ce second tome… qui malheureusement confirmera mon avis sur cette saga.

Tristan et Dylan ont réussi à passer dans le monde des vivants. Ils ont déjouer la mort, chose interdite et pourrait le payer de leur vie. D’autant plus, quand faisant cela ils ont ouverts un portail entre le royaume des vivants et des morts…

Le problème majeure de cette histoire est clairement l’âge des 2 protagonistes. Ils ont à peine 16 ans et sont amoureux fous. Je veux bien, mais la mère de Dylan accepte que Tristan vive avec elles sans savoir d’où il vient. Nous nous retrouvons donc avec un tout jeune couple de 15 ans qui vit sous le même toit sans que ça ne dérange personne. Malgré quelques apparitions, les adultes brillent par leur absence. Dylan et Tristan sont complètement livrés à eux même. J’ai levé les yeux au ciel un nombre incalculable de fois devant leur relation qui dégouline d’amour. C’est mièvre et agaçant. Ils se prennent bien trop au sérieux…Bref c’est cliché et sans saveur, aucune émotion ne m’a animée pendant cette lecture.

L’intrigue ne relève pas vraiment le niveau. Il ne se passe encore une fois pas grand chose et je me suis ennuyée jusqu’au dénouement final. L’univers qui était le point fort du premier volet est inexistant et pas assez développé à mon goût. Je n’ai pas retrouvé l’atmosphère sombre et poétique que j’avais aimé. C’est une grosse déception pour moi.

Le rythme est bien trop lent même s’il est rythmé par une alternance de point de vue qui dynamise un petit peu tout ça. Heureusement la plume de l’auteure est très agréable, mais ça ne suffira malheureusement pas pour moi. Ce livre est définitivement trop jeunesse pour moi, dommage !


Une conclusion à cette romance paranormale bien trop fade et cliché à mon goût. C’est mièvre, c’est enfantin… Ce n’est pas pour moi !

Pas emballée

 

Autre livre de l’auteure que j’ai lu :
Ferryman (VO) – Claire McFall : Tome 1 du passeur d’ombre

2 commentaires sur “Le passeur d’ombres, tome 2 : Les intrus – Claire McFall

Ajouter un commentaire

  1. Je te rejoins sur le fait que la crédibilité de certains sentiments dans les romans jeunesse est mise à mal quand on pense à l’age des protagonistes. Ce n’est pas tout le temps le cas, mais quand ça l’est, c’est très dérangeant.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :