Marlene – Hanni Münzer

Résumé :

Une femme face à l’hydre nazie.Qui est la véritable Marlène ? La veuve d’un notable connu pour ses sympathies nazies ? Une actrice en devenir ? Une résistante ? Munich, juillet 1944. Marlène se tient face à la maison bombardée de son amie Deborah et de son frère Wolfgang. Pas de doute : ils sont morts. Alors, elle se souvient… D’un passé qui a fait d’elle l’une des résistantes les plus recherchées du Reich. Marlène est bientôt confrontée à la plus difficile décision de sa vie : elle a la possibilité de changer le cours de la guerre, peutêtre de sauver des millions de personnes. Mais il faut, pour cela, que l’homme qu’elle aime meure…Après Au nom de ma mère, Hanni Münzer nous fait partager dans ce deuxième roman le destin d’une femme ô combien attachante et courageuse.

img_20200127_113012_53849600554.jpg

Mon avis :

Il y a quelques temps, j’ai découvert et adoré « Au nom de ma mère ». Ce tome compagnon se concentre sur Marlène, un personnage fort pas si secondaire que cela. Je vous conseille donc fortement de commencer par « Au nom de ma mère » mais n’enchainez peut-être pas les deux. Ce sont des lectures dures, éprouvantes parfois insoutenables. Il faut avoir le coeur bien accroché.

Bien que l’histoire de Marlene relève également de la fiction, elle repose tout de même sur des faits historiques. Pour nous le rappeler, à chaque début de chapitre, nous trouvons des fragments de guerre. L’histoire de Marlene m’a encore plus chamboulée que celle de Deborah dans le tome précédent. Ce qu’elle vit est terrible et révoltant et pourtant si révélateur de la cruauté de l’humanité. Je ne peux pas vous parler de toutes les épreuves qu’elle va traverser au risque de vous spoiler mais sachez que les émotions que j’ai ressenti ont rarement été aussi fortes. Quel destin et quelle femme ! Une femme prête à sacrifier sa vie pour en sauver d’autres et arrêter cette guerre.

Les rebondissements s’enchainent à un  rythme effréné et quand on  croit notre héroïne tirée d’affaire des évènements viennent tout remettre en question. Cette histoire est éprouvante et pourtant j’avais du mal à poser ce roman. La plume de l’auteure y est pour beaucoup. Avec de toutes petites phrases, elle nous fait comprendre que le destin de Marlene va encore basculer. L’intrigue est habilement menée et dépasse les années de guerre. L’auteure évoque ainsi l’après-guerre et nous rappelle que même l’armistice signée il fallait parfois se battre pour sa réhabilitation. C’est un magnifique roman historique que nous livre l’auteure mais également un beau plaidoyer pour la paix.


Un très beau roman historique bien plus dur que le précédent mais tellement poignant !

Excellente lecture

De la même auteure, j’ai lu :
Au nom de ma mère -Hanni Münzer

Sur le même thème je vous recommande :
Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux – Martha Hall Kelly

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :