Le parfum des citronniers -Cristina Campos

Résumé :

2010, Majorque. Marina et Anna, deux sœurs qui ont passé des années sans se voir à la suite d’un désaccord, sont réunies pour signer la vente d’un moulin dont elles viennent d’hériter de la part d’une parfaite inconnue. Tout sépare les deux femmes. Marina vient de rentrer sur leur île natale après avoir couru le monde pour Médecins sans frontières, tandis qu’ Anna, mariée à un homme qu’elle n’aime pas, n’a jamais quitté l’île. Déterminées à percer le secret qui entoure cet héritage mystérieux, les deux jeunes femmes vont tenter de rattraper le temps perdu… car du temps, Anna n’en a plus beaucoup. Et peut-être est-ce justement l’occasion de faire le point sur sa vie, ce qu’elle regrette et ce qu’elle peut encore réparer.

img_20200226_204849_4611558352474.jpg

Mon avis :

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai commencé cette lecture. L’histoire avait tout pour me séduire et j’avais hâte de savoir ce qui se cachait derrière ce titre et cette superbe couverture. Il m’a fallu plusieurs jours pour venir à bout de ce roman, je trouve que c’est assez révélateur. Je ne vais pas dire que c’est une mauvaise lecture mais j’en attendais clairement plus. Beaucoup plus. Chronique d’une petite déception.

Ce roman c’est d’abord une invitation au voyage où tout nos sens vont être mis en éveil. Tout d’abord le goût, avec les différentes recettes qui jalonnent ce récit ainsi que les odeurs qu’elles dégagent. Tout au long de ma lecture, les effluves du fameux cake au citron graines de pavot ont titillées mes papilles et mon nez. Je n’avais qu’une idée en tête, reproduire cette recette dès que possible. Mais nous ne voyageons pas seulement à Majorque, nous allons également en Ethiopie où Marina a fait une partie de sa vie. Cette lecture est alors non seulement dépaysante et exotique.

Le rythme est très lent et immersif, on prend le temps de découvrir, on prend le temps d’apprécier et de savourer mais pas de s’ennuyer. La narration est parfois un peu confuse avec de nombreux flashbacks qui ne sont pas forcément annoncés par une mise en page particulière. Pourtant l’auteure sait où elle veut nous amener et déroule son fil petit à petit. Comme pour le rythme, l’action n’est pas au cœur de l’intrigue. Nous suivons ces 2 sœurs sur plusieurs mois et finalement le sujet principal du roman n’est pas tant d’où leur vient cet héritage que la façon dont il va changer leur vie.

Ce roman nous parle de nouveau départ, de quête d’identité mais aussi des relations familiales. Mais si j’ai tout de suite apprécié Marina, j’ai eu un peu plus de mal avec Anna, trop passive. Elle n’est pas active de sa vie et se laisse diriger par son mari. J’avais envie de la secouer et de lui ouvrir les yeux. Les 2 sœurs ne se sont pas vues depuis 14 ans, nous sommes les témoins privilégiés de leurs retrouvailles. Retrouvailles que nous savons courtes car dès le prologue nous savons qu’Ana va mourir. Le compte a rebours est lancé, nous en avons conscience et cela donne un coté dramatique à l’histoire…

Pourtant, malgré tous ces points positifs, mon avis reste mitigé. Je déplore un manque certain de dynamisme et un secret de famille trop peu exploité à mon goût. Ce qui au vue du résumé aurait du être au centre de l’intrigue n’est que secondaire et finalement peu surprenant. C’est dommage même si cela reste une belle lecture. J’ai aimé partager cette tranche de vie et ce quotidien au coté des 2 sœurs.


Une belle invitation au voyage mais qui me laisse malheureusement un goût d’inachevé.

bonne lecture

LC logo 2019

Envie d’un autre voyage à Majorque ? Je vous conseille :
La vallée des oranges – Béatrice Courtot

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :