Toutes les lueurs de Londres – Julia Kelly

Résumé :

Salariée chez un antiquaire, Cara Hargraves trouve la photographie d’une femme en uniforme et le journal d’un soldat alors qu’elle inspecte une maison. Elle découvre alors avec émotion leur histoire d’amour. En 1941, Louise Keene s’engage dans la lutte antiaérienne dans l’espoir de retrouver l’homme qu’elle aime, Paul Bolton, un pilote de la RAF en mission.

img_20200504_095048_053608609115.jpg

Mon avis :

Après mon coup de cœur pour Le réseau Alice de Kate Quinn paru aux mêmes éditions, ce nouveau roman historique avait tout pour me plaire. Seconde guerre mondiale et secrets de famille : mes sujets de prédilection. Si j’ai passé un bon moment, je reste tout de même sur ma faim avec ce livre dont le rythme est assez inégal.

C’est avec une alternance passé/présent que l’auteure décide de nous raconter ce destin hors du commun. Cara trouve un mystérieux journal et décide de percer le mystère de sa propriétaire Louise et de son histoire d’amour avec Paul. Si ses motivations semblent nobles, c’est aussi l’occasion de découvrir un secret de famille.

L’histoire de Louise nous plonge au cœur de la Seconde Guerre Mondiale. Sa rencontre avec un aviateur, Paul, va complètement changer sa vie et son destin. Elle décide de s’engager, de servir son pays en participant à l’effort de guerre et va se retrouver dans la Royal Air Force féminine. Nous découvrons une femme au caractère bien trempé au plus fort du danger. Cet axe de la guerre trop peu connu est fascinant et donne la part belle aux femmes. C’était fort instructif. Son histoire d’amour avec Paul en parallèle est tout aussi passionnante. On veut à tout prix savoir comment cela va se terminer. Mal, nous le savons dès le départ mais une question reste en suspend : pourquoi ? Et j’avoue que l’auteure m’a prise par surprise avec un rebondissement que je n’avais pas vu venir. J’ai donc beaucoup apprécié les parties consacrées à Louise mais je les ai parfois trouvé un peu indigeste : trop de détails, trop peu d’action… C’était par moment trop long et trop lent.

Cara quant à elle se remet difficilement de l’échec de son mariage et part à la chasse aux indices avec son charmant voisin, Liam. L’occasion pour elle de découvrir ce que sa grand mère lui cache et peut être de trouver l’amour. C’est avec beaucoup de plaisir que je la retrouvais. Malheureusement son intrigue n’est pas assez développée et j’aurai voulu en savoir plus. Le dénouement trop brutal me laisse complètement sur ma faim…

En conclusion, c’était une lecture prometteuse qui finalement ne s’est pas révélée à la hauteur de mes attentes. Le rythme trop inégal, une fin trop abrupte ont un petit peu gâché mon plaisir. C’est dommage mais cela reste tout de même une lecture instructive et passionnante par moment.


Un roman historique trop inégal pour me satisfaire complètement…

bonne lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :