Nos résiliences – Agnès Martin Lugand

Résumé :

Notre vie avait-elle irrémédiablement basculé ? Ne serait-elle plus jamais comme avant ? Étrange, cette notion d’avant et d’après. Je sentais que nous venions de perdre quelque chose d’essentiel. Aucune projection dans l’avenir. Aucun espoir. Rien. Le vide. Une ombre planait désormais sur notre vie. Et j’avais peur. Mais cette peur, je devais la canaliser, l’étouffer, l’éloigner, je ne pouvais me permettre de me laisser engloutir.
Un seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ?

img_20200601_181522_5021520850101.jpg

Mon avis :

De cette auteure je n’ai lu qu’un seul roman : « Les gens heureux lisent et boivent du café » que j’avais dévoré d’une traite en quelques heures. Mais ce qui m’a tout de suite séduite dans cette nouvelle parution, outre l’auteure, c’est son titre qui a tout de suite trouvé écho en moi. Si j’ai finalement adoré ce roman, j’ai tout de même eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire qui se met en place un peu trop lentement à mon gout.

Ava et Xavier sont heureux en ménage et sont persuadés d’être des âmes sœurs. Pourtant leur bonheur pourrait bien voler en éclat après un tragique évènement. Arriveront ils à faire face ensemble ? Leur couple y survivra t’il ?

Comme je le disais, l’intrigue met du temps à se mettre en place. Nous faisons la connaissance de ce couple, atypique par certains cotés mais tellement attachants. Leur amour est palpable dès le départ, mais nous entrevoyons directement quelques zones de tension. J’ai émis plusieurs hypothèses sur cet instant qui ferait tout basculé et c’est vrai que j’ai fini par voir juste. Ce que je n’ai pas vu venir par contre ce sont les évènements à suivre et les émotions que ce roman dégage. J’ai été submergée à plusieurs niveaux. L’intrigue est bien plus complexe qu’il n’y parait. Agnès Martin-Lugand développe des thèmes forts comme le couple, la culpabilité, la reconstruction avec une plume sensible et pudique. C’est beau et poignant, on ne peut pas y échapper, on est pris dans un tourbillon de sentiments aussi vrais que nature. Mais ce roman parle surtout de résilience, cette capacité qu’on les gens a rebondir, à surmonter les épreuves. Le couple Ava/Xavier en aura besoin pour se retrouver. Les difficultés seront nombreuses mais chacun apportera sa pierre à l’édifice pour consolider les bases de leur mariage, comme dans tous les couples dans la vie. Rien n’est tout blanc ou tout noir, tout est nuancé avec pourtant cette féroce envie de vivre.

L’atmosphère du roman est elle aussi particulière, ancrée dans le monde des arts : musique et peinture notamment.


Ce roman parle d’amour, ce roman parle de culpabilité, ce roman parle de reconstruction, ce roman parle de résilience. Le tout dans un écrin doré qu’est la plume d’Agnès Martin-Lugand.

Très bonne lecture

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :