Campus Drivers, tome 2 : Bookboyfriend – C.S. Quill

Résumé :

Lorsque Donovan, Campus Drivers adulé et bourreau des cœurs avéré, prend conscience des séquelles que peut causer son comportement, il décide de devenir LE petit ami parfait.
Pour cela, il a besoin du meilleur coach dans le domaine: Carrie. Mais, même s’ils ne se sont jamais fréquentés, celle-ci sait qu’elle ne veut rien avoir à faire avec lui. Les tombeurs d’un soir en quête de repentir, elle n’y croit pas une seconde dans la vraie vie. Elle préfère collectionner les héros des romances qu’elle dévore, c’est bien moins compliqué !
S’il parvient à la convaincre, c’est un programme intensif en romantisme que va devoir suivre Donovan. Mais n’est pas un héros de New Romance qui veut, surtout quand la réalité essaie de jouer avec la fiction !

img_20200921_155809_9191839733036.jpg

Mon avis :

Le mois dernier, je suis tombée sous le charme de ces Campus Drivers et plus précisément de Lane. J’ai adoré plus que de raison le premier tome, alors quelle ne fut pas ma surprise d’aimer encore plus celui ci ! C’est bien simple, tout était parfait, je me suis régalée du début à la fin et l’ai dévoré en quelques heures à peine.

J’ai tout d’abord beaucoup aimé l’idée de départ. Impossible de ne pas se reconnaitre en Carrie, grande lectrice de romance. Pourtant elle n’est pas stéréotypée à l’extrême. Certes elle est solitaire mais est loin d’être timide, fleur bleue et fragile. Elle a même un sacré caractère et ne va pas hésiter à tenir tête à Donovan. Ces 2 personnages n’ont de prime abord rien en commun et leur rencontre va faire des étincelles. Entre eux, c’est électrique, leurs joutes verbales sont hilarantes et percutantes. L’humour a encore une fois une place centrale dans ce second tome. Encore une fois, ce n’est pas de la New Romance, on est plutôt sur une comédie romantique très soft où les 2 héros vont se tourner un bon moment autour avant de succomber à la tentation.

L’attente est délicieuse malgré notre impatience. Je me suis régalée. Comme d’habitude avec les séries, j’ai toujours peur de voir mon intérêt décroitre progressivement. Ce n’est pas du tout le cas ici, parce que l’auteure arrive à se renouveler avec une romance différente de la précédente.

Bien sûr le couple formé par Carrie et Don est au départ assez improbable mais c’est ce qui fait le charme de cette lecture. J’ai aimé les voir évoluer, changer d’avis, briser leurs préjugés et accepter l’autre tel qu’il est. Et voir un homme viril comme Don lire de la romance est drôlement jouissif. Je souriais rien que d’imaginer ces scènes. L’idée de le transformer en parfait bookboyfriend m’a totalement convaincue et je pense que c’est ce qui a fait définitivement chavirer mon coeur. Quelle torture d’attendre le tome 3 qui promet d’être tout aussi interessant. Une chose est sûre l’auteure ne m’a encore jamais déçue.


Une romance hilarante et originale qui m’a convaincue du début à la fin.

Excellente lecture

Autres livres de l’auteure que j’ai lus :
Campus Drivers, tome 1 : Supermad – C. S. Quill
49 jours je compterai pour toi – C. S. Quill

Un commentaire sur “Campus Drivers, tome 2 : Bookboyfriend – C.S. Quill

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :