Petits meurtres en campagne – T. E. Kinsey

Résumé :

Veuve excentrique au passé secret, Lady Hardcastle quitte Londres pour s’installer à la campagne. Accompagnée de Florence, sa femme de chambre qui pratique avec assiduité les arts martiaux, elle compte y trouver le repos, loin de la vie trépidante menée dans les colonies de l’empire britannique.Mais la campagne peut vite se révéler pleine de surprises, notamment lorsque les deux compères découvrent un cadavre pendu à un arbre. Suicide ? Lady Hardcastle, curieuse de nature, n’y croit pas et elle décide de prendre les choses en main. D’autant que les policiers locaux n’ont pas l’air très futés.
Lady Hardcastle et Florence plongent dans les nombreuses rivalités et les intrigues de leur village d’adoption. Et tout se complique lorsqu’un autre meurtre est commis… Pour les deux détectives amateurs, le tea time attendra, car une chose est certaine : la vie à la campagne n’a rien d’un long fleuve tranquille.

IMG_20210123_111312_859.jpg

Mon avis :

Je ne lis pas beaucoup de thriller à l’heure actuelle alors que c’était mon genre de prédilection il y a encore quelques années. Pourtant, je ne dis jamais non à un cosy mystery. C’est donc en toute confiance que j’ai commencé celui-ci qui vient de sortir aux éditions City et qui est le premier tome de la série « Les enquêtes de Lady Hardcastle ».

Lady Hardcastle et Florence, sa dame de compagnie, viennent de s’installer à la campagne. Mais leur nouvelle vie ne sera pas de tout repos surtout après leur découverte macabre.

Pourquoi lit on un cosy mystery au départ ? Pour son ambiance si particulière et caractéristique bien sûr. En général, les intrigues se passent dans la campagne anglaise, dans une atmosphère feutrée où tout le monde connaît tout le monde. Les cosy mysteries sont des enquêtes souvent menées par des novices plus malins que la police. Si vous chercher un polar gore, passez votre chemin, en général il n’y a pas de descriptions macabres, de détails sanglants. Et bien ici tous ces codes sont respectés avec quelques petits bonus en prime.

Tout d’abord, ce n’est pas un roman contemporain mais historique. Nous plongeons au cœur du XXème siècle où différentes classes sociales se côtoient : bourgeoisie, domestiques, arrivistes et classe ouvrière. Les personnages sont pour la plupart stéréotypés mais ce n’est pas gênant tant la plume de l’auteur est drôle. Enfin quand je dis la plume de l’auteure je devrai plutôt dire Florence, la narratrice. Elle et Lady Hardcastle valent leur pesant d’or tant leur relation est atypique.

Ce duo fait à lui seul tout le charme de ce roman. Elles brisent les codes et les convenances. Plus amies que employeuse/employée, elles se moquent complètement de choquer et assument pleinement leur relation si intime. Leurs joutes verbales sont un régal. Elles sont résolument modernes, en décalage sur leur époque et surtout pleine d’humour et autodérision. Florence n’hésite pas à répondre de façon impertinente à Lady Hardcastle sans que cette dernière ne s’en offusque. Ce sont deux femmes indépendantes en avance sur leur temps. J’ai passé un excellent moment avec elle. Sans elle, ce roman de noierait dans la masse, mais là il se démarque très clairement. Une vraie bouffée d’oxygène dans ce quotidien bien morne.

Concernant l’intrigue, elle reste très plaisante mais ne suffit pas à elle seule à rendre le roman inoubliable. Les liens entre les différents protagonistes se font et se défont au fil des pages mais notre duo de choc sera là pour démêler le vrai du faux. Si j’ai passé un très bon moment dans l’ensemble, il y a quand même quelques longueurs qui auraient pu être évitées. Mais c’est le seul petit défaut que je lui trouve.


Un cosy mystery qui se démarque par un duo aussi insolite que drôle. A déguster sans modération.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :