La chronique des Bridgerton, tomes 1 & 2 – Julia Quinn

Résumé :

Très chers lecteurs, quelle saison ! Au rythme des bals et des réceptions, je vous ai narré le feuilleton haletant de la folle romance entre Mlle Daphné Bridgerton et Simon, le ténébreux duc de Hastings. Valses langoureuses, rebondissements cocasses et bagarres mémorables nous auront tenus en haleine jusqu’à l’épilogue d’un romantisme échevelé. Aurons-nous le temps de reprendre notre souffle ?

Il est à craindre que non, car il se chuchote déjà dans Londres qu’Anthony, le frère de Daphné, serait décidé à convoler lui aussi. Hélas, l’élue a une soeur odieuse qui s’oppose catégoriquement à cette union en raison du passé libertin du vicomte. Cela nous promet bien des péripéties. Et comme il reste six Bridgerton à marier, votre dévouée chroniqueuse a de beaux jours devant elle. Ne perdez pas le fil, chers lecteurs, la saga ne fait que commencer ! Rubrique mondaine de lady Whistledown, Londres, 1813

Mon avis :

Depuis sa réédition et son adaptation sur Netflix, j’entends énormément parlé (en bien !) de cette saga. Au départ un peu réticente vu que je me suis peu à peu détournée de la romance historique que je trouve parfois trop mièvre et trop entendue, j’ai finalement suivi le mouvement. Et j’ai ADORÉ ! Ces 2 premiers volets ont été dévoré en un petit weekend à peine et sans mentir l’histoire est très très addictive.

Bienvenue dans la nombreuse mais néanmoins charmante famille Bridgerton. Chaque tome se concentre sur un membre de la fratrie et c’est Daphné et Anthony qui ouvrent le bal.

J’ai adoré la légèreté et l’humour qui se dégagent de ce premier tome. L’autrice manie les mots avec beaucoup de dextérité et nous fait indéniablement passer un bon moment. L’intrigue est entraînante et sans temps mort, si bien qu’on ne s’ennuie pas une minute. Entre dialogues mordants et réparties piquantes, le sourire n’a pas quitté mes lèvres. Les personnages ont des caractères affirmés mais parfois trop peu nuancés ce qui est dommage et aurait mérité je pense une plus grande attention. La très grande naïveté des femmes et notamment de Daphné sur LA chose est risible mais peut amener des scènes controversées. Alors certes, l’intrigue est prévisible mais je pardonne volontiers à l’autrice car elle reste très plaisante.

L’ambiance historique et chaleureuse a fini de me convaincre. J’ai aimé cette plongée au coeur de l’aristocratie anglaise avec ses codes et sa rigidité mais j’ai surtout adoré découvrir cette famille atypique, exubérante parfois envahissante et pourtant si attachante des Bridgerton. Je me réjouis d’avance de rencontrer chaque membre de cette famille au fil des tomes. J’ai hâte d’apprendre à les connaître mais j’ai surtout hâte de percer le mystère de Lady Whistledown… Qui est la chroniqueuse mondaine la plus célèbre de Londres ? J’espère en apprendre davantage très prochainement.


Un premier tome réussi : divertissant et drôle à souhait.

Un commentaire sur “La chronique des Bridgerton, tomes 1 & 2 – Julia Quinn

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :