La promesse de Lily – Lily Ebert

Résumé :

En 1945, lorsque le camp d’Auschwitz est libéré, Lily est maigre, sale et à peine vivante. Ému, un soldat américain lui donne un petit mot : « Bonne chance et sois heureuse ». Soixante-quinze ans plus tard, l’arrière petit-fils de Lily décide de retrouver la famille de soldat grâce aux réseaux sociaux. Un formidable élan de solidarité se met en place partout dans le monde. Grâce à cette médiatisation inattendue, à 96 ans, Lily va enfin pouvoir tenir la promesse qu’elle s’était faite à Auschwitz : dire la vérité sur l’horreur des camps.

Dans ce livre, elle raconte la faim, le froid, la violence, les cris des kapos, la déshumanisation absolue. Et partout, la mort. Mais elle raconte aussi comment, malgré cette souffrance, elle a réussi à survivre puis à se reconstruire. Et même à être heureuse, en dépit de cette infinie douleur qui l’a accompagnée toute sa vie. Un témoignage unique qui donne enfin une voix à des millions de victimes silencieuses.

Mon avis :

« La promesse de Lily » n’est pas un roman mais un témoignage. Cela donne tout de suite une autre dimension à cette lecture. Ceci est une histoire vraie, non romancée, l’histoire d’une femme ordinaire qui a vécu l’horreur et qui a trouvé la force de se relever et de vivre. Ceci est l’histoire de Lily qui a survécu à Auschwitz, qui a réussi à se reconstruire et qui se fait un devoir de témoigner pour que les jeunes générations n’oublient pas. Ce témoignage est précieux et ce fut un réel honneur de le découvrir et de rentrer dans l’intimité de cette famille.

Parce que plus qu’un témoignage c’est un véritable héritage familial qui nous est livré. L’histoire de Lily est bouleversante et de nombreux aspects sont abordés : la difficulté à reprendre le cours de sa vie, à trouver un lieu sûr où s’établir et surtout à vivre avec les démons du passé. Cette femme force le respect et l’admiration tant elle est courageuse et déterminée. J’ai aimé la vision très globale de ce témoignage : l’histoire de Lily ne se résume pas aux camps. Il y a un avant, un pendant et un après. C’est peut être l’après qui a été le plus instructif car moins évoqué dans la littérature. Et une chose m’a frappée : le silence imposé inconsciemment aux victimes. Comment se remettre à vivre après l’horreur si on ne peut même pas en parler ?

Alors bien sûr c’est un témoignage, certains passages sont donc très voire trop factuels, mais on pardonne volontiers ces quelques longueurs tant ces mémoires sont complètes, denses et complexes. Lily a du faire remonter de nombreux souvenirs douloureux et effectuer de nombreuses recherches pour parvenir à être si précise. C’est la mort de son mari et sa visite d’Auschwitz qui vont lui permettre de surmonter son traumatisme et la pousser à témoigner. Le cheminement a été très long et m’a beaucoup touchée. Mais la plus belle preuve de reconstruction est sa famille. Elle qui ne pensait pas survivre à Auschwitz a finalement eu 3 enfants, 10 petits-enfants et 34 arrières petits-enfants. Avec ce témoignage c’est toute sa famille que nous découvrons et comme c’est poignant.

Ce témoignage est aussi l’histoire d’une quête : celle de l’arrière petit fils de Lily pour retrouver un soldat américain qui par sa gentillesse a redonné espoir à Lily. Pour cela il va utiliser les réseaux sociaux et notamment twitter sans imaginer le déferlement médiatique qu’il va provoquer. Son tweet va devenir viral et mettre en lumière l’histoire de Lily. Je trouve cela magnifique mais j’avoue que cette deuxième temporalité ne m’a pas forcément autant emballée que la précédente même si je trouve la démarche intéressante et à sa place dans ce témoignage. Certaines réactions à ce tweet montre à quel point l’humanité peut être cruelle et oublie vite.

Il est très difficile de parler d’un témoignage car l’auteur y a mis tout son coeur, toute son âme, tout son vécu. A ce niveau là, il n’est plus question d’aimer ou de ne pas aimer mais bien de se laisser porter par les émotions qui ne peuvent être que vraies. Aujourd’hui Lily a 97 ans, elle a survécu à Auschwitz et elle a vécu.


Un témoignage poignant et nécessaire sur la période la plus sombre de notre histoire.

2 commentaires sur “La promesse de Lily – Lily Ebert

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :