La librairie des rêves ensevelis – Madeline Martin

Résumé :

Hyde Park, le grand magasin Harrods, les bus rouges à impériale… En s’installant à la capitale, Grace Bennett découvre le charme et l’effervescence de Londres. Mais le travail qu’elle décroche dans une petite librairie est bien loin du glamour dont elle rêvait. Les étagères où s’entassent les livres croulent sous la poussière, le propriétaire, Mr Evans, est aussi revêche et austère que l’intérieur exigu de son établissement et dehors, la guerre gronde déjà.

Pourtant, entre les black-out et les évacuations qui rythment son quotidien, c’est au coeur de ces rayonnages pleins à craquer que Grace trouve une ressource insoupçonnée et s’abandonne aux joies de la lecture.

Une nuit de bombardements, alors que la panique règne dans l’abri antiaérien où tout le quartier a trouvé refuge, Grace commence à lire à voix haute. Et chaque soir d’attaque, bravant l’horreur et la peur, elle va puiser dans les plus beaux romans de la littérature anglaise l’espoir de jours meilleurs.

Mon avis :

Une magnifique couverture et un titre contenant le mot « librairie », il ne m’en fallait pas plus pour me convaincre. Je n’ai même pas lu le résumé avant de m’y plonger, c’est dire. C’était une très jolie découverte, pas le coup de coeur attendu certes, mais tout de même une belle lecture qui m’a fait voyager au coeur du Blitz.

Jeune provinciale franchement arrivée à Londres, à l’aube de la seconde guerre mondiale, Grace trouve un emploi dans une petite librairie ne payant pas de mine. Elle n’a jamais ouvert un livre de sa vie mais va tomber amoureuse de cet univers et pourrait bien avoir un rôle à jouer dans cette guerre.

Ce roman est clairement un roman d’ambiance qui aborde un aspect de la seconde guerre mondiale plus méconnu et moins exploité : Londres lors des bombardements et du black out. J’ai trouvé cette vision originale et instructive pour moi. L’atmosphère est anxiogène, suffocante et sombre. On s’imprègne de la peur, de l’incertitude et on vit lit au rythme des alertes et des sirènes. Il y a peu d’action, peu de rebondissements, le rythme est lent ce qui n’a pas été pour me déplaire. La plume de l’autrice est très visuelle et immersive si bien qu’on est emporté dans ce Londres en ruines où le chaos règne. La guerre est plus que jamais présente, elle est dans tous les esprits et le danger est omniprésent. Mais à travers ce roman, l’autrice a voulu véhiculer un message d’espoir, de solidarité, d’humanité. Même dans les heures les plus sombres nous pouvons entrevoir de la lumière. La lumière ici ce sont les livres qui offrent la possibilité de voyager, de s’évader du quotidien morose. Ce roman est une véritable déclaration d’amour à la lecture. L’autrice nous rappelle le pouvoir fédérateur des mots avec beaucoup de justesse et d’authenticité.

Son héroïne est une femme ordinaire qui va se découvrir un pouvoir extraordinaire : celui de donner espoir, celui d’apaiser. J’ai aimé la suivre dans sa découverte des livres et dans sa quête initiatique. Les personnages qui gravitent autour d’elle sont également très attachants car authentiques.

La librairie en elle même ferait rêver n’importe quel amoureux des livres. Elle est certes un peu poussiéreuse mais quand on prend le temps de s’y poser, elle devient accueillante et pleine de richesse, culturelle et humaine. J’ai eu un coup de coeur pour ce lieu plein de charme.

Pourtant ce n’est pas un coup de coeur… Tout simplement parce que malgré de très belles émotions, je n’ai pas été bouleversée par cette histoire. Même si j’ai trouvé que l’ambiance était parfaitement retranscrite, que les personnages étaient aboutis et que les relations se nouaient et se dénouaient à merveille, il m’a manqué ce déferlement de sentiment que j’attendais. Une très belle lecture cependant qui m’a donné envie de redécouvrir certains classiques.


Un vibrant hommage aux livres qui nous rappelle leur pouvoir d’évasion et d’apaisement.

Publicité

2 commentaires sur “La librairie des rêves ensevelis – Madeline Martin

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :