La libraire de Dachau – Shari J. Ryan

Résumé :

Aux États-Unis, à l’aube des années 2020, la vie de Grace bascule lorsqu’on lui annonce qu’elle vient d’hériter d’une librairie à Dachau, en Allemagne. L’endroit lui a été légué par une grand-mère biologique dont elle ignorait complètement l’existence. Grace décide de traverser l’Atlantique et se lance dans une véritable enquête pour combler les silences de l’extraordinaire et douloureuse histoire de Mathilda, sa grand-mère.

Une histoire qui débute dans l’Allemagne crépusculaire des années 1940. Hans, l’amour de toujours de Mathilda, est en danger parce qu’il est juif. La jeune femme n’hésite pas une seconde et le cache dans son grenier. Pendant des mois, ils vivent à la lueur des bougies. Jusqu’au jour où Hans est trahi et déporté au camp de Dachau… Dès lors, Mathilda est poussée par la rage de survivre et par une promesse : un jour, ils vivront libres et heureux.

Mon avis :

Encore un livre sur la seconde guerre mondiale et les camps, comme dirait mon mari. Oui, mais encore un livre qui nous montre un aspect différents de la guerre. C’est un de mes sujets de prédilection en littérature, et je ne m’en lasse pas surtout lorsque je découvre des romans tels que celui ci, bouleversant et surprenant. J’ai frôlé le coup de coeur avec cette histoire exceptionnelle.

Lorsque Grace herite d’un mystérieux bien immobilier en Allemagne, elle n’hésite pas une seconde et part sur les traces de ses ancêtres et plus particulièrement de sa grand mère Tillie. Tillie a vécu une grande histoire d’amour pendant la seconde guerre mondiale avec Hans, son ami d’enfance… qui est juif.

Le titre du roman est très trompeur et m’a induite en erreur, car ce n’est pas une histoire de camps. Nous ne mettons pas les pieds à Dachau, le tristement célèbre camps. C’est une histoire d’amour interdit qui nous est racontée ici. Un amour très fort, très pur, mais surtout inconditionnel qui ne peut que nous chambouler. Tillie est prête à prendre de très gros risque pour sauver celui qu’elle aime. Malgré son jeune âge, son courage et sa détermination sont sans faille. C’est une femme exceptionnelle qui se bat pour ses convictions, pour la liberté, pour la paix. C’est une femme profondément humaine, très attachante, qui va perdre son innocence brutalement. Elle va devoir faire face à une idéologie à laquelle elle n’adhère pas mais également à ses parents. Outre le climat anxiogène et suspicieux de l’époque, c’est en grande partie eux qui ont rendu le destin de Tillie si dur. Les choix qu’ils font pour leur fille sont discutables et m’ont révoltés. Comment peut on faire ça à son enfant ?

Les émotions sont fortes et nous submergent sans qu’on s’y attende. L’intrigue oscillant entre passé et présent est maîtrisée. Le rythme est entraînant et rend ce roman captivant. Comme Grace qui entame une quête identitaire, nous avons envie de connaître le fin mot de l’histoire. Et j’avoue que l’autrice a su me surprendre. C’est un roman bien plus riche et complexe que ce que je pensais. De nombreux thèmes sont abordés : le courage, le dévouement, la trahison, l’amour, la maternité…mais surtout l’espoir. L’espoir de se retrouver. J’ai refermé ce roman avec les larmes aux yeux et le coeur serré mais ravie de l’avoir découvert. C’est une fiction historique comme je les aime, qui mêle avec brio sentiments, ambivalence et Histoire. Ça se lit tout seul mais je ne suis pas prête de l’oublier.


Une fiction historique prenante et émouvante !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :