Blindsprings – Kadi Fedoruk

Résumé :

Durant la révolution, la princesse Tamaura a conclu un pacte avec les esprits. Elle a juré de vivre parmi eux pendant 300 ans. Elle est sur le point d’achever cette longue période d’exil lorsqu’un jeune homme la libère de son serment contre son gré. Ce coup d’éclat la plonge brutalement dans un monde qu’elle a quitté trois siècles plus tôt…

Mon avis :

Je remercie les éditions Robinson pour cet envoi. Je dois avouer que ce titre m’intriguait depuis sa sortie à cause de sa couverture juste sublime. Hop je tourne la bande dessinée et lit le résumé… Mmm tentant et intriguant. Entre deux lectures, je décide de me lancer. Je suis assez mitigée sur cette lecture et pourtant je suis impatiente de connaitre la suite… Vous avez dit bizarre ?

Après de longues minutes à regarder béatement cette couverture, j’ouvre le livre. Tout de suite l’odeur caractéristique des bandes dessinées m’envahit. Je vais passer un super moment, je le sais. Je tourne les premières pages et là surprise : les planches sont très très colorées. Je ne m’attendais pas du tout à cela, mais ça ne me dérange pas. Les dessins sont beaux, soignés quoique un peu trop modernes. Normal me direz-vous il s’agit tout de même d’un comics…sauf que je n’en avais jamais lu alors forcément…

Nous rencontrons Tamaura, une petite fille de 12 ans, qui vit seule dans la forêt… Seule ? Pas vraiment, elle est tout de même entourée par de nombreux esprits qui lui chuchotent des choses à l’oreille. En dehors de cela, elle gambade au coté de licornes, papillons, faon jusqu’au jour où elle rencontre Harris, un garçon de son age. Immédiatement ils s’entendent très bien et deviennent amis. Mais Harris doit repartir d’où il vient et promet à Tamaura de la sauver. Bien des années plus tard c’est ce qu’il fera mais ce geste ne sera pas sans conséquence…

Car le monde a changé en 300 ans. Il y règne une certaine austérité qui n’est pas sans rappeler notre propre histoire. Fini la vie bucolique dans la foret pour Tammy. La guerre entre les Orphiques (sorciers alliés des esprits) et les Académiciens (les autres) fait rage. Dit comme cela, tout parait simple n’est ce pas ? Ce ne fut pas le cas de ma lecture qui fut même par moment laborieuse. Pourquoi ? Tout simplement parce que je l’ai trouvé très brouillonne. Les choses ne sont pas forcément dites très clairement, à plusieurs reprises je me suis demandé s’il n’y avait pas un autre volume à lire au préalable. Ce n’est qu’en refermant la bande dessinée et surtout avec le petit bonus que j’ai réellement compris l’univers complexe. C’est dommage car au vu de l’age des personnages je pense que ce livre s’adresse à un public plutôt jeune et je ne suis pas sûre qu’il parvienne à s’imprégner de l’atmosphère…

Pendant ma lecture je me disais, c’est pas mal mais sans plus. Et puis en rédigeant cette chronique j’ai été amenée à réfléchir et finalement je ne serai pas aussi sévère. J’ai bien aimé mais je pense qu’une relecture est nécessaire pour comprendre toute la portée de l’intrigue. L’auteur a cependant réussi à capter mon attention et j’ai vraiment hâte de connaitre la suite.


Je suis sortie de ma zone de confort avec ce comics qui mélange à merveille aventure et magie. L’histoire est très complexe et pourrait être mieux exploitée pour une compréhension plus facile. Une relecture s’impose pour moi pour réellement apprécier cet univers de fantasy.

3 roses

2 commentaires sur “Blindsprings – Kadi Fedoruk

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :