Les sept sœurs, tome 5 : La sœur de la lune – Lucinda Riley

Résumé :

2007, Écosse
À la mort de son père adoptif, Tiggy d’Aplièse se réfugie dans les Highlands écossais où elle se consacre à sa passion : s’occuper des animaux du domaine de Kinnaird, dirigé par l’énigmatique Charlie. Là, au coeur de la nature, elle retrouve une sorte de paix intérieure. Mais sur le domaine vit aussi Chilly, un vieux gitan, porteur d’un troublant message : Tiggy est l’héritière d’une célèbre lignée de voyants andalous, et il était écrit qu’il serait celui qui la ramènerait chez elle… à Grenade.

1936, Espagne
Lucía Amaya Albaycín, mieux connue sous le nom de scène de La Candela, s’apprête à fuir le pays ravagé par la guerre civile. Un exil qui conduira la plus grande danseuse de flamenco de sa génération bien loin de sa Grenade natale et de la communauté gitane où elle a grandi. De l’Amérique latine à New York, elle poursuivra son destin… au risque de perdre l’homme qu’elle aime.

Séparées par les années et les continents, ces deux femmes sont pourtant unies par un lien indéfectible… et la volonté farouche de découvrir qui elles sont.

img_20190307_201227_4381201114766.jpg

 

Mon avis :

C’est sans doute LA parution Charleston que j’attendais le plus cette année. Lucinda Riley est une de mes auteures favorites ce n’est un secret pour personne mais surtout j’adore sa série des sept sœurs. Chaque tome peut se lire indépendamment des autres donc n’hésitez pas à vous lancer avec ce dernier volet qui a été un énorme coup de cœur pour moi !

Nous allons suivre Tiggy, peut-être la plus mystérieuse des sœurs pour le moment. Elle est douce, proche de la nature et très intuitive. C’est une jeune fille naturelle et entière, très attachante. Lucinda Riley a le pouvoir de rendre chacune de ces sœurs unique et touchante. Pourtant elles ne peuvent pas être plus différentes les unes des autres. Mais Tiggy dégage quelque chose de beaucoup plus fort, de plus spirituel. Elle a des convictions et est prête à se battre pour elles.
Nous la rencontrons en Écosse dans le domaine où elle travaille en tant que spécialiste de la vie sauvage. Il n’y a pas beaucoup d’action ce qui nous permet de nous imprégner des lieux et des personnages qui gravitent autour de notre héroïne. Contrairement à ses sœurs, ce n’est pas elle qui fait la démarche d’enquêter sur ses origines. Son passé s’impose à elle de façon inattendue, originale et quelque peu mystique.

Direction l’Espagne, le monde des Gitans de Grenade et du flamenco. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce roman est dépaysant et envoutant. L’atmosphère qui s’en dégage est enivrante et m’a fait tourner la tête au rythme des guitares. Comme à son habitude, Lucinda Riley parsème son histoires de faits historiques (guerre civile, conflit payos/gitans, flamenco) et s’inspire de faits réels notamment pour le personnage de Lucia.

Ses personnages sont complexes, travaillés, développés. Ils prennent vie sous nos yeux et même si ce roman est un pavé de plus de 600 pages, il n’y a aucune longueur. Je l’ai dévoré en quelques jours et c’était un supplice de devoir le laisser pour vaquer à d’autres occupations… C’est un condensé d’émotions pures qui m’ont transportée, fait voyager et pleurer.

Si j’ai eu un coup de cœur pour ce tome en particulier c’est parce que je trouve qu’il se distingue des précédents : il est plus spirituel, plus profond. Je sens que Tiggy aura la clé pour percer le mystère qu’est Pa Salt. L’auteure soulève aussi des questions plus engagées notamment environnementales qui place ce roman au cœur de l’actualité.

Enfin, le mystère (fil rouge de cette série) qui entoure la mort (ou la non mort) de Pa et l’adoption des filles progresse tout doucement. Je suis plus qu’impatiente de découvrir la 6ème sœur Electra. Une sœur dont on ne connait que les frasques pour le moment mais que je suis sûre d’adopter le moment venu ! Vivement la suite !


Coup de cœur absolu pour ce 5ème tome. Tiggy est une héroïne captivante et m’a entrainée dans sa quête d’identité. Un roman riche en émotions et en faits historiques qui ne peut que faire voyager. Enivrante, enchanteresse et magique : voilà comment je vois cette saga des sept sœurs ! Vous n’avez pas encore craqué ? Qu’attendez vous !

 

Coup de' coeur

LC logo 2019

Autres tomes que j’ai chroniqué :
Les sept sœurs, tome 3 : La sœur de l’ombre – Lucinda Riley
Les sept soeurs, tome 4 : La soeur à la perle – Lucinda Riley

Autre livre de Lucinda Riley :
La lettre d’amour interdite – Lucinda Riley

6 commentaires sur “Les sept sœurs, tome 5 : La sœur de la lune – Lucinda Riley

Ajouter un commentaire

  1. Aaaaaaah ! Ça se passe à Grenade ! Il faut que je le lise !
    Et plus sérieusement, je ne connais pas trop cette série. Je l’ai vue passer, mais je ne savais pas trop quoi en penser. Je vais aller faire un tour sur tes chroniques des autres tomes pour voir si j’ai envie de m’y mettre vraiment 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Vilaine ! Lol ! Quelle belle chronique et je n’ai malheureusement pas ce tome en ma possession.
    Le seul lieu de ma ville où je me procure les romans de cette maison d’édition a décidé de prendre son temps pour mettre ce tome dans leurs étagères.
    J’avoue être déçue et frustrée de ne pas l’avoir là tout de suite avec moi et me plonger dans cette merveille.
    Vivement que je me plonge dedans parce qu’en plus tu m’intrigues encore plus que je ne le suis déjà sur Pa Salt et j’aimerai savoir si ce tome va dépassé le tome 3, mon tome préféré.
    Bonnes prochaines lectures ! Biz !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :