La lettre d’amour interdite – Lucinda Riley

Résumé :

Quand Sir James Harrison, un des plus grands acteurs britanniques de sa génération, meurt à l’âge vénérable de 95 ans, il laisse derrière lui une famille dévastée, mais aussi un secret si choquant qu’il pourrait faire trembler la royauté – on parle même d’un enfant caché qui changerait l’ordre de succession…Joanna Haslam, une jeune et ambitieuse journaliste, est chargée de couvrir les funérailles du grand acteur. Toute la jet-set mondiale semble s’être donné rendez-vous pour l’événement, mais sous les paillettes et le glamour, Joanna devine quelque chose de sombre. Une intuition confirmée quand elle apprend l’existence d’une lettre que James Harrison aurait laissée et dont le contenu fait l’objet de toutes les convoitises depuis 70 ans. Mais à mesure que Joanna lève le voile sur les mensonges qui entourent ce mystère, elle comprend qu’elle est devenue la cibles de forces cachées dans l’ombre, prêtes à tout pour protéger ce secret…

img_20181118_105854_629422592191.jpg

Mon avis :

Merci aux éditions Charleston pour cette lecture que j’attendais avec impatience. Lucinda Riley est une de mes auteures préférées vous le savez peut-être, et bien que ce roman soit complètement différents des précédents je savais que j’allais l’adorer. Chronique d’un énorme coup de cœur.

Dès les premières lignes, j’étais prise dans les filets de Lucinda Riley qui nous offre une intrigue captivante et entrainante au cœur de la monarchie britannique.
Nous rencontrons tout d’abord Zoé et Joanna… dont les histoires vont s’entremêler sans que l’on voit au départ le lien entre elles. Mais tout reste très clair, on ne se mélange pas les pinceaux. Cependant, l’héroïne de ce roman reste Joanna, une jeune journaliste qui va se retrouver bien malgré elle au centre du scandale le mieux gardé du XXème siècle. Rappelons tout de même qu’il s’agit d’une fiction. Lucinda Riley invente de toutes pièces une nouvelle famille royale bien que certains faits ne sont pas sans rappeler la réalité.

Joanna est une femme comme je les aime : forte, courageuse et déterminée. Quand on lui remet cette fameuse lettre, elle est prête à tout pour découvrir la vérité. Mais cela ne sera pas au goût de tout le monde et sans le savoir elle va se mettre en danger.
Comme elle, je me suis prise au jeu, mes petites cellules grises ont été en ébullition tout au long de cette lecture. Mais contrairement à Joanna, nous avons conscience des menaces grâce à l’alternance de point de vue. J’ai littéralement frissonné pour elle. J’avais envie de la prévenir, de la mettre en garde... Et puis mon cœur s’est arrêté de battre. Par 2 fois ! Non, ce n’était pas possible, pas comme ça ! (Ça vous intrigue hein ? Foncez lire ce roman dans ce cas !)

L’intrigue est brillamment menée, le suspense est présent du début à la fin. Je me suis régalée. Ce roman se détache des autres par son rythme effréné, son enquête surprenante et mouvementée sur fond de royauté. Un coup de cœur je vous dis !


Lucinda Riley prouve une nouvelle fois son talent avec cette enquête haletante et rocambolesque. Suspense et émotions sont au rendez-vous et se marient à merveille. Un énorme coup de foudre !

Coup de' coeur

 

Les autres romans de Lucinda Riley que j’ai chroniqués :
Les sept sœurs, tome 3 : La sœur de l’ombre – Lucinda Riley
Les sept soeurs, tome 4 : La soeur à la perle – Lucinda Riley

9 commentaires sur “La lettre d’amour interdite – Lucinda Riley

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :