Publié dans Contemporain

Les filles de l’été – Mary Alice Monroe

Résumé :

Trois petites-filles. Trois mois. Une maison d’été. La villa historique de Sea Breeze est la demeure ancestrale de Marietta Muir. Jadis, ses petites-filles adoraient venir y passer leurs vacances. Mais Mamaw craint qu’une fois qu’elle aura quitté ce monde, les liens entre elles ne s’effritent. Le sang de leur ancêtre, un capitaine pirate, coule dans les veines des trois petites-filles. Alors Marietta décide de jeter comme une bouteille à la mer une subtile promesse de butin pour les appâter et les inciter à revenir. Pendant des années, Carson Muir a erré, sans jamais vraiment s’installer, certaine d’une seule chose : qu’une vie loin de l’océan est une vie vécue à moitié. Perdue, sans le sou, elle quitte la Californie et arrive la première à Sea Breeze, se demandant à quel moment les choses ont pu si mal tourner… jusqu’à ce que l’océan lui envoie son petit miracle. Le lien étonnant qu’elle entretient avec un dauphin l’aidera-t-il à renouer avec ses sœurs et à affronter les souvenirs obsédants du passé ?

Mon avis :

Quelle joie cette collection poche de Charleston ! De très belles histoires à prix tout doux… Un délice ! Comme souvent avec cette maison d’édition que j’affectionne tout particulièrement, je n’ai pas été déçue. J’ai vraiment bien aimé ce roman.

La couverture chante bon l’été, le soleil, la plage… Alors avec l’arrivée des beaux jours, je n’ai pas pu résister plus longtemps. Ce fut un réel plaisir de rencontrer les femmes Muir et plus particulièrement Carson. Mamaw est une adorable petite grand-mère, très attentionnée, qui aime ses petites filles plus que tout au monde. Mais, elle déplore leur éloignement et veut resserrer leurs liens pendant ces trois mois où elles seront ensemble. Car après elle prévoit de vendre sa maison pour s’installer dans une maison de retraite. J’ai aimé la plume de Mary Alice Monroe, légère et addictive. Je me suis rapidement pris d’affection pour Carson, cette jeune femme fragile, écrasée par le poids du passé et les secrets de famille. Cet été va marquer un tournant dans sa vie, elle va devoir affronter ses démons. Secrets, non-dits, jalousie… l’auteur nous transporte dans cette famille hors du commun. Une famille qui va réapprendre à se connaître, à s’apprécier, à vivre ensemble et à se reconstruire car les liens du sang sont plus importants que tout. Une rencontre va cependant tout bouleverser : Delphine, le dauphin. L’amitié hors du commun qui va se développer entre Carson et elle est très belle mais pas sans danger. Mary Alice Monroe nous rappelle les dangers de côtoyer un animal sauvage : pour nous mais aussi pour lui. Une réelle prise de conscience pour moi. Carson et les siens n’ont pas l’impression de faire quelque chose de mal mais nourrir un dauphin peut avoir des conséquences dramatiques. Le message qui nous est transmis m’a beaucoup touché et amené à réfléchir.
Nate, ce petit garçon autiste, m’a fortement marqué, tant il est empreint de réalisme. On sent que Mary Alice Monroe a fait de réelles recherches sur cette pathologie. Ses réactions, ses comportements sont cohérentes et j’ai hâte de voir son évolution dans les tomes suivants; Parce que oui, il y aura deux autres volumes qui se consacreront aux deux autres sœurs Muir, Harper et Dora.

L’ambiance qui se dégage de ce roman m’a fait voyager sur les plages de Caroline du Sud. Soleil, sable fin, surfeurs sont au rendez vous. L’histoire est légère même si l’auteur peut aborder des sujets plus sombres : l’alcoolisme, la maladie, la vieillesse. J’ai regretté cependant de ne pas en apprendre plus sur Mamaw, Dora et Harper mais c’est un bon roman d’introduction pour une saga que je vais suivre à l’avenir. J’ai passé un très bon moment de lecture et vous invite à le découvrir pour vous faire une idée par vous même.

bouquet
Lecture très agréable surtout avec l’arrivée des beaux jours. Je recommande
Publicités

16 commentaires sur « Les filles de l’été – Mary Alice Monroe »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s