Publié dans Chick-Lit

La styliste – Rosie Nixon

Résumé :

Luxe, paillettes, romance, coups bas et jalousie… Les coulisses de la mode ne sont pas de tout repos !
Quand Amber Green, employée dans une boutique luxueuse de Londres, se fait offrir par erreur le poste d’assistante de Mona Armstrong, LA styliste des stars, elle n’en croit pas sa chance.
Seulement, les choses ne se passent pas exactement comme elle l’avait prévu. En plus d’apprendre à faire des cafés pour une patronne aux exigences particulières et dénicher des robes extraordinaires pour des actrices, elle doit aussi apprendre à gérer des égos démesurés et à prendre soin d’un cochon nain.
Pas facile !
Pour couronner le tout, le nouveau boulot d’Amber place sur son chemin non pas un, mais deux prétendants aussi excitants l’un que l’autre…
Notre apprentie styliste arrivera-t-elle à garder les pieds sur Terre ? Et, plus important encore, que va donc porter tout ce beau monde lors des prochains galas ?

Mon avis :

Merci à babelio et à sa masse critique qui m’a permis de lire ce livre qui me tentait énormément. Le résumé laissait présager une histoire glamour et amusante.Ce fut le cas ! J’ai vraiment bien aimé ce roman.

Amber Green est une jeune londonienne qui se cherche tant sur le plan professionnel que personnel. Après des études dans l’art, elle finit vendeuse dans une boutique de luxe. C’est une héroïne comme je les aime : fraiche, pétillante, drôle mais surtout qui a un don pour se mettre dans des situations embarrassantes. Et c’est comme cela que sur un malentendu, elle devient du jour au lendemain l’assistante de Mona Amstrong, célèbre styliste des stars.
Amber se retrouve propulsée dans le monde très sélect de la mode, des strass, des paillettes et tapis rouges en tout genre. Nous découvrons en même temps qu’elle l’envers du décor. Chaque tenue est pensée dans les moindres détails pour mettre en valeur celle qui la porte; rien n’est laissé au hasard quand il s’agit d’être la plus belle.

Cette histoire n’est pas sans rappeler le très bon « Diable s’habille en Prada » même si Mona n’est pas aussi mauvaise que Miranda, je trouve. Son personnage est très complexe et difficile à cerner. Mes sentiments pour elle (ou devrais-je dire mes ressentiments) n’ont pas cessé d’évoluer au cours de ma lecture. Égocentrique, tyrannique et parfois gentille… C’est à n’y plus rien comprendre. Mais finalement, à la réflexion, elle m’a surtout suscité de la pitié. Elle pour qui le paraitre est le plus important n’a pas grand chose d’autre dans sa vie, elle est très seule malgré sa renommée.

Bienvenue dans le monde des apparences et des faux-semblants ! Si je retiens bien quelque chose de cette lecture, c’est que l’on a vite fait de juger quelqu’un sur son allure. mais derrière les habits, les paillettes, les robes haute couture se trouvent des personnes dont parfois on ne sait rien.

Bien entendu, comme dans tout roman de chick-lit qui se respecte, notre charmante héroïne risque de rencontrer l’amour… je ne vous en dis pas plus mais sachez que j’ai trouvé la romance très agréable mais prévisible.

Ce livre se dévore comme une sucrerie, douce et acidulée. Parfait pour une lecture doudou. Le rythme est très soutenu. Nous n’arrêtons pas une seconde : Golden Globes, oscars…Un vrai marathon pour Amber qui ressortira grandi de cette expérience hors du commun.

Je vous recommande vivement cette lecture légère qui vous fera découvrir les coulisses des tapis rouges. Bon moment assuré !

 

3 roses

 

 

Publicités

4 commentaires sur « La styliste – Rosie Nixon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s