Préjugés et orgueil – Lynn Messina

Résumé  :

Tout le monde connaît Darcy : riche, fière, désapprobatrice et froide. Bennet Bethle la connaît lui aussi, ou, du moins, ce type de femme. Travaillant au mécénat du musée Longbourn, un établissement reculé du Queens, il rencontre de nombreuses héritières qui passent leurs journées à se tourner les pouces.

Mais en dépit de son air d’indifférence, l’intérêt de Darcy a été piqué par l’irrévérencieux Bennet, qui la croise fréquemment en compagnie de son amie Charlotte « Bingley » Bingston.

Charlotte qui souhaite organiser un bal à l’hôtel Netherfield au profit du musée. Enfin, organiser un bal ou draguer le frère de Bennet, on ne sait pas trop quelle est la raison principale.

Cependant, une chose est claire : Bennet n’aime pas Darcy…
Mais l’histoire, vous la connaissez non ?

Mon avis :

Toujours dans mon optique de diminuer ma PAL et après ma très bonne lecture précédente (Ne pas déranger de Mily Black), j’ai décidé de me relancer dans une parution Diva Romance, et comme ce livre m’attendait bien sagement…jai sauté sur l’occasion. Je l’avais acheté il y a quelques mois sur un coup de tête sans avoir lu d’avis et c’est avec quelques appréhensions que j’ai commencé cette énième version du magnifique « Orgueil et Préjugés ». Les avis sont d’ailleurs plutôt mitigé sur ce roman qui a finalement été une très bonne surprise pour moi !

L’auteur nous offre une version contemporaine d’Orgueil et Préjugés dans le New York actuel. Rien de bien original, me direz-vous. C’est du vu et du revu. Non, la vraie bonne idée, c’est d’échanger le sexe des personnages. De tous les personnages ! Darcy est une femme, Bennet un homme. Passés les premiers chapitres un peu déroutants, j’ai finalement trouvé que cela fonctionnait bien. Le pari est réussi, c’est une belle réussite. Nous nous retrouvons donc propulsés dans le New York huppé de l’Upper East Side où les riches héritiers sont maitres. Je me serai presque cru dans Gossip Girl tant certaines similitudes sont frappantes…Un jeune homme modeste se retrouve propulsé dans ce milieu aisé, ses soirées qu’il ne maitrise pas.

L’histoire en elle-même n’est pas une réelle surprise puisque l’auteur colle vraiment à l’œuvre originale. Nous avons les mêmes personnages, la même intrigue, le même dénouement. C’est une revisite très fidèle que j’ai trouvé très agréable. Petite mention spéciale pour Meryton qui remplace Mrs Bennet à la perfection.

J’ai dévoré ce livre en quelques jours à peine. La plume de Lynn Messina est fluide et plaisante même si elle manque par moment de profondeur et de modernité. Il y a un réel décalage entre l’époque et la façon de parler et d’agir des protagonistes. Certaines formules sont trop désuètes et les personnages sont beaucoup trop passifs pour des gens du XXIème siècle.

Malgré tout, ces petits défauts ne m’ont pas vraiment gêné et j’ai adoré cette revisite fraiche et divertissante.

 

bouquet

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :