Une journée exceptionnelle – Kaira Rouda

Résumé :

Paul Strom a une vie parfaite. Et il est lui-même un mari parfait. C’est pour cette raison qu’il planifie un week-end romantique pour sa femme, Mia, dans leur maison de campagne, juste tous les deux. Et il promet que cette journée sera exceptionnelle.
Mais alors qu’ils sont en voiture, en train de rallier leur lieu de villégiature, la tension commence à monter et minute après minute, le doute s’installe. Leur mariage est-il aussi parfait que Paul le dit ? Se font-ils réellement entièrement confiance ? Paul est-il vraiment la personne qu’il semble être ? Et quels sont ses projets pour ce week-end ?
Une journée exceptionnelle nous force à nous demander à quel point nous connaissons ou non nos proches… Méfiez-vous des mariages trop parfaits…

Mon avis :

Je suis intriguée par cette nouvelle collection Charleston depuis que j’en ai entendu parler. Il faut dire que la maison d’édition a mis le paquet au niveau teaser : j’ai vu passer de nombreux messages tous plus mystérieux les uns que les autres sur des comptes que je suis. J’avais donc hâte de découvrir cette toute première parution Charleston Noir. J’avais lu le résumé il y a quelques temps déjà mais j’ai décidé de commencer ma lecture sans y rejeter un coup d’œil pour plus de surprise. Je ne suis pas déçue, j’ai passé un très bon moment. Je remercie énormément les éditions Charleston pour cet envoi !

Le moins que l’on puisse dire c’est que ce fut très déroutant pour moi de voir que le narrateur était un homme, les éditions Charleston mettant toujours en scène des femmes… En avançant dans ma lecture j’ai cependant compris pourquoi ce roman faisait partie de leur catalogue malgré ce narrateur masculin. Mais j’y reviendrai plus tard, pour le moment j’aimerai vous parler de Paul. Dès les premières pages, que dis-je les premières lignes, j’ai senti que quelque chose ne tournait pas rond et un sentiment de malaise m’a envahie et ne m’a pas lâchée. Tout de suite, on se doute que le narrateur, Paul donc, n’est pas aussi parfait qu’il le laisse penser… mais comme c’est le narrateur, forcément nous n’avons que son point de vue. Vous comprendrez donc que ce dernier peut être complètement biaisé ! Petit à petit sa coquille se fissure, et l’on perçoit sa vraie personnalité… Ses remarques sexistes et machistes d’avant garde m’ont révoltée. C’est un être malveillant et manipulateur, c’est un pervers narcissique dans toute sa splendeur.
Il décrit sa femme comme complètement effacée et soumise. Sans ressource, elle est à sa merci, sous son emprise (ce qui n’est pas faux de prime abord) mais surtout isolée puisqu’il l’a éloignée de tout ses proches. Pourtant, lors de cette journée qui se doit d’être « exceptionnelle », Mia se révèle beaucoup plus effrontée que d’habitude. Elle va essayer de se confronter à son mari, elle veut le mettre mal à l’aise en abordant des sujets délicats… Serait elle plus forte qu’elle n’y parait ?

Vous l’aurez compris la personnalité de Paul est d’autant plus dérangeante qu’elle est crédible. Mais en lisant les notes de l’autrice en fin d’ouvrage, j’ai surtout compris que ce qui rendait ce thriller si étouffant c’est que le narrateur ne nous inspire pas confiance. Il veut nous en mettre plein la vue et nous éblouir avec son intelligence et sa vie parfaite, mais malgré nous nous sommes sur nos gardes !

J’ai été happée par l’histoire, les pages défilent sans qu’on s’en rende compte même si j’ai quand même eu du mal à rentrer dedans au départ. Je pense que j’étais déstabilisée par cette narration mais aussi par le rythme peut être un peu lent. Cependant avec le recul, je comprend le choix de Kaira Rouda. Elle pose son histoire tranquillement, nous prend à témoin et joue avec nos nerfs. Même si dès le départ j’ai senti que quelque chose clochait dans ce tableau de famille parfaite, je n’ai pas réussi à mettre le doigt dessus. Au fil de la lecture, nous en apprenons un peu plus, Paul se dévoile et son plan machiavélique prend forme dans notre esprit. La tension augmente petit à petit. Et c’est là le gros point fort de ce thriller psychologique. Je me suis sentie oppressée et angoissée comme jamais par ce huis clos! En écrivant cette chronique à chaud juste après avoir refermé ce roman, j’ai encore la chair de poule. Cette histoire est glaçante tant elle est criante de réalité… Des hommes comme Paul existent malheureusement et courent toujours…

Un thriller domestique captivant et effroyable que je vous recommande ! Une belle réussite pour cette première parution dans la collection Charleston Noir. J’ai d’ores et déjà acheter « L’ombre de l’autre femme » déjà paru en poche !

bouquet

12 commentaires sur “Une journée exceptionnelle – Kaira Rouda

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :