Ma Chérie – Laurence Peyrin

Résumé :

Née dans un village perdu du sud des États-Unis, Gloria était si jolie qu’elle est devenue Miss Floride 1952, et la maîtresse officielle du plus célèbre agent immobilier de Coral Gables, le quartier chic de Miami.
Dans les belles villas et les cocktails, on l’appelle « Ma Chérie ». Mais un matin, son amant est arrêté pour escroquerie. Le monde factice de Gloria s’écroule : rien ne lui appartient, ni la maison, ni les bijoux, ni l’amitié de ces gens qui s’amusaient avec elle hier encore.
Munie d’une valise et de quelques dollars, elle se résout à rentrer chez ses parents. Dans le car qui l’emmène, il ne reste qu’une place, à côté d’elle. Un homme lui demande la permission de s’y asseoir. Gloria accepte.
Un homme noir à côté d’une femme blanche, dans la Floride conservatrice de 1963…Sans le savoir, Gloria vient de prendre sa première vraie décision et fait ainsi un pas crucial sur le chemin chaotique qui donnera un jour un sens à sa nouvelle vie…

img_20190317_100154_4712117782999.jpg

Mon avis :

C’est à l’occasion d’une rencontre Babelio avec Laurence Peyrin que j’ai pu recevoir ce titre quelques jours avant sa sortie. Je les remercie ainsi que les éditions Calmann-Lévy et Pocket.
Lors de cette rencontre, nous avons pu échanger autour de son précédent roman L’aile des vierges qui vient de sortir en poche et de celui-ci. Revoir Laurence Peyrin avec son franc-parler et sa spontanéité fut un réel plaisir et j’ai commencé « Ma chérie » le soir même. Je l’ai dévoré en quelques heures mais pas de coup de cœur pour moi cette année.

« Ma Chérie », voilà comment tout le monde appelle Gloria dans son quartier chic et glamour de Miami. Elle a la vie dont elle a toujours rêvé : une belle maison, des amies et un amant très riche qui l’entretient depuis près de 10 ans. Jusqu’au jour où son monde s’écroule et qu’elle se retrouve toute seule et sans argent. Il ne lui reste plus qu’à retourner chez ses parents.

J’ai été happée par ce roman dès les premières lignes. J’aime la plume de Laurence Peyrin si spontanée et percutante. En un mot authentique. Avec ce roman, elle nous dresse le portrait d’une Amérique ségrégationniste conservatrice en pleine mutation. J’ai adoré l’ambiance qui se dégage de cette lecture, on s’y croirait.

Gloria Mercy Hope (gloire, pitié, espoir), voilà comment s’appelle réellement notre héroïne. Pas facile à porter n’est ce pas ? Ce n’est pas le fruit du hasard, Laurence Peyrin a tout orchestré et a construit son récit en 3 parties dont je vous laisse deviner les titres…
Ma chérie c’est au départ Gloria au sommet de sa gloire, étincelante. Puis elle devient Mercy quand sa vie part en fumée pour finalement se révéler en Hope.
Tout est réfléchi, millimétré et intelligemment amené. J’ai adoré l’évolution de ce personnage qui m’était au départ antipathique car trop superficiel. Très naïve, elle va ouvrir les yeux sur le monde qui l’entoure, sur cette Amérique qu’elle ne connait finalement pas tant que ça. D’ailleurs je trouve que l’auteure porte un soin tout particulier à ses personnages en général qui prennent tous vie sous nos yeux et portent le récit.

Même si ce roman est très court, il aborde des sujets sensibles comme la ségrégation, les chocs post-traumatiques… Un roman fort qui se dévore en quelques heures. Il n’y a pas énormément d’action mais je me suis laissée porter par les mots de Laurence Payrin si justes. Le travail de recherche est maitrisé pour coller au mieux à la réalité…


Laurence Peyrin m’a encore une fois charmée avec une histoire forte qui a pour toile de fond une Amérique très conservatrice. J’ai été touchée par cette femme sui se bat pour son indépendance ! Vivement le prochain !

 

Très bonne lecture

Retrouvez ma chronique de l’autre roman de Laurence Peyrin que j’ai lu :
L’aile des vierges – Laurence Peyrin

7 commentaires sur “Ma Chérie – Laurence Peyrin

Ajouter un commentaire

  1. Je ne connais pas Laurence Peyrin (j’ai « La drôle de vie de Zelda Zonk » dans ma PAL, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de le lire), mais ce roman me fait très envie. La ségrégation est un sujet qui m’intéresse beaucoup alors je pense que je me laisserai tenter.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :