Postscriptum – Cecelia Ahern

Résumé :

Holly Kennedy voit son quotidien bouleversé lorsqu’elle est approchée par un groupe se faisant appeler le club « 
P.-S. : I Love You »Inspirés par les lettres de Gerry, son mari décédé, ses membres demandent à Holly de les aider à écrire leurs propres messages d’adieu. D’abord réticente, puis intriguée par le projet, elle est cependant sûre d’une chose: il est hors de question de se laisser happer une fois de plus par le deuil. Il lui a fallu sept ans pour se réinventer, et elle est enfin prête à aller de l’avant. Mais Holly ne tarde pas à se rendre compte qu’elle a peut-être encore des choses à dire à celui qu’elle a tant aimé.

Mon avis :

Il y a des années de cela j’ai découvert cette auteure avec son titre phare « PS I love you », un livre qui m’avait bouleversée. Quelques temps plus tard, je regardais le film et fondais à nouveau. C’est grâce à ce livre que mon amour pour Cecelia Ahern a commencé mais aucun roman n’a égalé ce premier dans mon cœur. Alors lorsque ce sequel est sorti j’étais à la fois excitée, impatiente et sur la réserve. Arriverait elle à renouveler son intrigue, à m’embarquer à nouveau au coté d’Holly ? Les émotions seraient elles là ? Je vous rassure tout de suite, mes inquiétudes ont vite été balayées.

L’auteure a t’elle réussi à renouveler son intrigue ? La réponse est oui, mille fois oui. Nous retrouvons Holly, 7 ans après les lettres de Gerry. Elle a réussi à se reconstruire et à retrouver le goût de vivre, notamment au côté de Gabriel. Ce n’est plus la même femme que celle que nous avions rencontré. Elle est plus forte, plus mature, plus déterminée, plus froide de prime abord. La vie ne l’a pas épargnée et elle s’est donc forgée une carapace. Alors quand un drôle de club lui demande de l’aide pour rédiger des lettres d’adieu, elle est plus que réticente. J’ai trouvé l’idée de départ de ce roman un peu tirée par les cheveux, certes elle a reçu des lettres de son mari mais est ce que cela fait d’elle une spécialiste ? Malgré ce petit bémol, j’ai tout simplement adoré le concept. Nous rencontrons des personnages en fin de vie terriblement attachants qui ont réussi à m’arracher quelques larmes.

J’en arrive donc au second point, les émotions ont elles été présentes ? Encore une fois, oui, mille fois oui. Alors certes le thème sous-jacent de ce roman n’est pas le plus gai qui soit et va forcément susciter la compassion et la tristesse. Pourtant ce n’est pas parce qu’on parle d’un sujet triste, qu’on touchera les lecteurs. Cecelia Ahern a réussi son pari. Elle m’a complètement embarquée et chamboulée. Elle a su réveiller ma compassion et mon empathie car c’est extrêmement poignant. Petite mention spéciale pour Ginika et sa fille Jewel, mes gros coups de cœur de cette histoire. Pourtant, on ne tombe pas de le dramatique et c’est malgré tout une histoire très lumineuse qui nous est contée. Une histoire qui nous parle de la mort certes mais surtout de la vie. Une histoire qui nous parle d’amour et de deuil. Une histoire qui nous offre une belle réflexion sur la peur de l’oubli. Car au fond, que restera t’il de nous après notre départ. Personne ne veut être oublier.

Gerry est bien entendu beaucoup moins présent que dans « PS I love you » pourtant, il hante encore Holly et les pages de ce roman. Peut être l’occasion pour elle de lui dire une dernière fois au revoir pour ouvrir complètement son cœur. Comme il le lui avait si joliment écris, Gerry n’était qu’un chapitre de sa vie.

Bref, une suite qui a dépassé toutes mes espérances. Une suite complètement différente et qui porte pourtant l’empreinte de ce couple mythique. J’ai adoré !


Une très belle leçon de vie et d’amour pleine de tendresse et de compassion.

Un commentaire sur “Postscriptum – Cecelia Ahern

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :