Face à la mer immense – Lorraine Fouchet

Résumé :

En devenant romancière, Prune ignorait qu’elle serait aussi marieuse. Pourtant, grâce à l’un de ses livres, un couple va s’unir à Groix. Et elle est conviée à la noce.

Elle qui s’était juré de ne plus jamais remettre les pieds sur l’île accepte. Il est peut-être temps de cesser de fuir. Sur place, fuir sera de toute façon impossible : une tempête retient les bateaux à quai. Les invités vont devoir se supporter plus longtemps que prévu… advienne que pourra !

Que serait un mariage sans imprévus, petites vengeances familiales et rencontres sentimentales ? Certains sont là par affection, par politesse, ou pour ne pas dormir seuls. Mais cerné par la mer immense, chacun repartira transformé.

Mon avis :

C’est grâce à une masse critique privilégiée Babelio que j’ai pu découvrir ce titre en avant première. Le mariage de Fleur et Merlin est l’événement à ne pas manquer entre moments de gêne, retrouvailles familiales et révélations. Une très belle lecture.

La vie n’a pas épargné Fleur et Merlin. Le mari de la première l’a abandonné pour des rêves de gloire, la femme du second est décédé. Quand ils se rencontrent, c’est une seconde chance qui s’offre à eux. Leur histoire étant étroitement liée à un roman, quand ils décident de se marier c’est tout naturellement qu’ils se tournent vers l’auteure du livre, elle aussi cabossée par la vie.

J’ai adoré l’idée de départ de ce roman. Amoureuse des livres, je ne pouvais qu’être séduite par l’originalité de cette idylle. C’est follement romantique à mes yeux. Fleur et Merlin sont bien assortis et naturellement on ne veut que leur bonheur. Leur amour est simple, pur et authentique. Nous n’en doutons pas une seule seconde et ce n’est d’ailleurs pas le thème central du roman. Lorraine Fouchet nous dresse un portrait de famille drôle et émouvant et c’est ce qui a fait la beauté de son histoire.

L’auteure nous offre une galerie de personnages hauts en couleur, mais en restant loin des clichés. Ce sont des personnages atypiques qui prêtent à sourire. Il y a le grand-père qui fait semblant d’être dément pour faire tourner sa fille en bourrique, la mère mariée à un homme ayant l’âge de son père et le père marié à une femme de l’âge de sa fille. Vous suivez toujours ? Ce roman est frais, léger mais ne manque surtout pas de mordant. On ne va pas s’ennuyer pendant ces noces.

Mais malgré ces touches très légères, l’auteure aborde des sujets plus graves. Prune, l’écrivaine, ne veut plus entendre parler de la Bretagne qu’elle chérissait tant. Quel secret cache t’elle ? Ce retour aux sources sera peut être un moyen pour elle de se pardonner et d’avancer…

Je suis tombée sous le charme de la plume de Lorraine Fouchet, que je découvrais. Son amour pour la Bretagne transpire à chaque page et elle nous offre une belle immersion dans sa région.


Une fresque familiale drôle et touchante sur l’île de Groix.

4 commentaires sur “Face à la mer immense – Lorraine Fouchet

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :