Queen of Hearts, tome 1 – Colleen Oakes

Résumé :

Vous, lecteurs qui arrivez ici, vous n’allez pas lire l’histoire du Pays des Merveilles que vous connaissez. Alice n’est pas tombée dans le terrier du lapin. Il n’y a pas de chat omniscient au grand sourire moqueur. Ici, c’est un Pays des Merveilles où derrière chaque sourire, se cache un secret. Derrière chaque sucrerie, une revendication. Et seuls les prisonniers disent la vérité.


Dinah est la princesse héritière, qui règnera un jour sur le Pays des Merveilles. Elle n’a pas encore vu les sombres profondeurs de son royaume ; elle souhaite seulement l’approbation de son père et espère un futur aux côtés de celui qu’elle aime. Mais lorsqu’une trahison brise son cœur et met en péril son accès au trône, elle est projetée dans le dangereux jeu politique du royaume. Dinah sait qu’elle doit toujours avoir de l’avance sur ses ennemis, ou elle perdra à la fois sa couronne… et la vie.

Le mal est en train de couver dans le Pays des Merveilles, et chez Dinah elle-même. Lecteurs, ce n’est pas une histoire où tout est bien qui finit bien. C’est l’histoire de la Reine de Cœur.

Mon avis :

Je ne suis pas une grande fan d’Alice aux Pays des Merveilles, je l’avoue. Pourtant je me suis laissée tenter par ce roman car je suis toujours curieuse de découvrir comment les méchants le sont devenus. Et la Reine de Coeur fait tout de même froid dans le dos. Il y a quelques années, un autre roman l’avait mis à l’honneur, Heartless de Marissa Meyer, et je n’avais pas adhéré ! Ici ça a été différent, j’ai passé un très bon moment.

Dinah est la future Reine de Coeur. Mais elle est encore loin de celle que nous connaissons tous. C’est une adolescente, légèrement gourmande, profondément humaine, désireuse de faire ses preuves. Sa vie déjà toute tracée se retrouve bousculer par l’arrivée de sa demi soeur, la fille illégitime de son père qu’il semble lui préférer. Saura t’elle déjouer les complots et les trahisons et s’en sortir indemne ?

Le gros point fort de ce roman est indéniablement son univers aussi loufoque et décalé que celui d’Alice aux Pays des Merveilles et pourtant complètement revisité. Ce n’est pas le pays des merveilles tel que nous le connaissons et pourtant il y a de nombreux clins d’œil : Cheshire, le Chapelier fou, les cartes. Cet univers inédit et original m’a beaucoup plus parlée, car peut être un peu moins décalé. C’est au fil de la lecture que nous saisissons toute la subtilité et la complexité de ce monde sombre et angoissant.

L’héroïne n’est pas forcément attachante de prime abord. Elle ne répond d’ailleurs pas aux standards que l’on pourrait attendre, son personnage est tout en nuance et elle est loin d’être lisse. Ni méchante ni très sympathique, elle ne cherche que l’approbation de son père qui ne fait que la dénigrer et la rabaisser. J’avais vraiment de la peine pour elle et me suis même demandée si je n’avais pas pitié d’elle à défaut de réellement l’apprécier. Son père est odieux et terriblement injuste envers elle, et nous n’avons qu’une envie, la voir accéder au trône. Triste ironie quand on sait ce qu’elle va devenir. Et ce sentiment ambivalent ne m’a pas quitté une seconde. C’est ce que j’ai fortement apprécié dans ma lecture.

L’intrigue met du temps à se mettre en place, l’autrice prend le temps de donner vie à ses personnages et à son univers avec une plume très visuelle et immersive. C’est définitivement un roman d’atmosphère plus que d’action. En effet, bien que le rythme s’accélère dans la dernière moitié, au point de ne pas pouvoir s’arrêter, ce n’est pas le cas au départ. Comme notre héroïne nous commençons à avoir quelques doutes, nous devenons curieux même si l’étau se resserre autour de nous. Nous avançons au même rythme qu’elle et c’est terriblement angoissant. Ce roman est un premier tome, et cela se sent. C’est un tome d’introduction qui sert à ferrer le lecteur. Parce qu’au final, en refermant ce livre, je ne sais toujours pas pourquoi Dinah est devenue la cruelle Reine de Coeur. Le cliffhanger final est juste insoutenable. L’attente va être longue jusqu’au prochain tome !


Une parfaite revisite de l’univers loufoque de Caroll Lewis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :