Attention spoiler – Olivia Dade

Résumé :

Acteur d’une série à succès, Marcus n’est pas une star comme les autres. Sous son image de playboy, il a plus d’un secret à cacher. Il se moque des ratés scénaristiques de la série dans laquelle il joue à travers des fanfics qu’il publie sous pseudonyme. Si quelqu’un découvrait son identité, c’en serait fini de sa carrière à Hollywood.

Amatrice de fanfic et de cosplay, April est bien décidée à assumer ses rondeurs. Quand elle publie en ligne une photo d’elle costumée, sa beauté XXL lui vaut une pluie de commentaires haineux. Marcus joue les chevaliers blancs et l’invite à dîner, sans savoir qu’il a affaire à la jeune femme avec laquelle il échange des messages sur le forum depuis bien longtemps. Leur rencontre fait des étincelles, et la réalité dépasse la fanfiction…

Mon avis :

J’ai tout de suite été séduite par la promesse atypique de cette comédie romantique. C’est donc les yeux fermés que je me suis lancée et si j’ai été séduite par certains aspects de cette lecture, d’autres m’ont profondément ennuyés. C’est donc un avis en demi teinte que je vais vous livrer.

April est une beauté hors norme, parce qu’elle a des rondeurs. Elle les assume pleinement mais ce n’est pas forcément le cas de son entourage. Quand elle poste une photo d’elle sur Twitter dans un costumes de sa série favorites, elle s’attire des commentaires haineux et grossophobes de la part des internautes. La star de la série, Marcus, prend alors sa défense et l’invite à dîner. Ce que ces deux personnages ignorent c’est qu’ils se connaissent déjà. Ils écrivent tous les deux des fanfictions autour de la série sous pseudonymes et sont devenus proches. Si Marcus va vite le savoir, April ignore tout de sa double identité…

J’aimerai commencer par aborder les points positifs de cette lecture avant de passer au négatif. J’ai beaucoup aimé les thématiques abordées par l’autrice. Des thématiques fortes et d’actualité qui donnent de la profondeur à cette intrigue. Avec deux personnages qui semblent n’avoir rien en commun, elle nous montre qu’il faut savoir voir au delà des apparences et dépasser ses préjugés. Les messages véhiculés sont forts et importants et je trouve maîtrisés. Ils apportent une vraie plus-value à ce roman qui serait sinon peut être un peu terne. Nous découvrons ainsi une femme toute en volupté, sensuelle et sexy mais surtout brillante et drôle. April respire la joie de vivre et à confiance en elle, même si ça n’a pas toujours été le cas. Elle casse les codes et les standards de la beauté classique fortement représentée en littérature et cela fait un bien fou. Elle n’a pas un physique parfait mais qui peut se targuer de l’avoir ? Marcus est à l’opposé d’April. Il rentre parfaitement dans le moule que la société nous impose. Il est riche, beau, célèbre et sexy mais perd de son intérêt quand il ouvre la bouche. Du moins c’est la vision qu’à Avril de lui avant de le connaître réellement parce qu’elle va vite se rendre compte qu’il s’est volontairement créé ce rôle d’imbécile.

J’ai aimé la relation qui se noue entre eux. La romance est douce, addictive, émouvante mais également torride par moment. Certaines scènes sont explicites et rendent la romance plus épicée que ce à quoi je m’attendais. Le passé douloureux et les histoires familiales de Marcus et April rendent leur histoire plus profonde qu’il n’y parait. Chacun va devoir faire face à ses démons pour avancer et s’ouvrir complètement à l’autre. J’avais vraiment hâte de voir leur relation évoluer et passer les obstacles. Il y a cependant un petit souci avec l’âge des protagonistes. L’autrice nous dit qu’ils ont 36 et 40 ans mais ils ont des réactions très puérils et sont assez immatures si bien que j’ai plutôt eu l’impression d’avoir affaire à des jeunes adultes. Cela n’est pas gênant en soi mais je n’ai pas compris pourquoi l’autrice voulait mettre en scène des personnages censés être plus murs sans aller au bout de son idée.

Maintenant que j’ai parlé de ce que j’ai aimé, il est temps d’aborder ce qui m’a dérangée et profondément ennuyée : l’univers de la fanfiction bien trop présent à mon goût. L’autrice a créé un réel contexte avec une série TV, des livres et des fanfictions qu’elle a intégré à son récit. Mais j’ai trouvé qu’il y avait trop de références à cet univers inventé de toute pièce et franchement je n’ai pas adhéré. Cela ne m’a absolument pas intéressée. Pire ces parties m’ont terriblement ennuyée si bien que j’ai fini par sauter ces passages qui pour moi n’apportent rien à l’intrigue à part de la confusion et des longueurs. Je préférai me concentrer sur la relation naissante entre Marcus et April.


Une comédie romantique aux nombreux messages mais au rythme trop inégal.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :