La voleuse de ballons – Aneesa Marufu

Résumé :

Dans un monde divisé entre les Ghadaeans, la caste dominante, et les Haris oppressés,
Khadija, 16 ans, arrive en âge de se marier. Mais la jeune fille est un esprit libre qui refuse qu’on lui impose comment vivre sa vie. Alors lorsque son père lui trouve un prétendant, elle s’enfuit dans un ballon volé. Le vent la dépose sur une terre inconnue, chez un jeune homme
apprenti souffleur de verre, Jacob, qui appartient à la caste des opprimés…

Exploités depuis trop longtemps, les Haris brûlent d’une envie de vengeance, et le leader de leur groupe terroriste, les Hareefs, l’a bien compris. Bientôt, une véritable révolution menace de tout éclater : le monde de Khadija et Jacob, et par la même occasion leur amitié. A coup de magie illégale et d’invocations de puissants djinns, les rebelles gagnent du terrain. Nos deux héros vont devoir choisir quel monde ils souhaitent sauver. Et s’il s’agit du même…

Mon avis :

J’ai été tentée par ce roman, bien avant d’en lire son résumé parce que j’ai tout de suite été charmée par son titre poétique et par sa magnifique couverture, la 4eme de couverture a quant elle fini de me convaincre. En commençant cette lecture, je la trouvais très chouette mais mon enthousiasme s’est étiolé au fil des pages…

Nous sommes clairement dans de la fantasy Young Adult mais un petit peu trop jeunesse pour moi. Les protagonistes sont jeunes, trop jeunes. Jacob a 15 ans, c’est encore un enfant, naïf et inconstant. Khadija, plus mature est bien plus raisonnée et raisonnable. Mais j’ai eu énormément de mal à m’identifier à eux, et à ressentir quelque chose. Il m’a été très difficile de croire qu’ils pourraient changer les mentalités et changer le monde. S’ils sont courageux ils n’ont pas de compétence particulière pouvant justifier un tel pouvoir… Mais surtout, ils ne sont pas assez développés pour qu’on les comprenne pleinement. L’autrice est restée en surface et nous livre des héros à la psychologie peu aboutie. J’ai par contre aimé l’alternance de point de vue qui rythme le récit et met en opposition leurs convictions. Jacob a la peau blanche et est un paria, Khadija a la peau noire et fait donc partie de l’élite. L’autrice dresse une vraie critique de la société où le racisme est bien présent mais le fait sans nuance, ce roman étant truffé de stéréotypes. Cela renforce mon idée que l’autrice est restée en superficie et même si on est dans de la littérature Young Adult, je trouve cela dommage de ne pas avoir creusé le contexte, la psychologie des personnages et donc l’intrigue en elle-même.

L’univers avait pourtant du potentiel, il s’inspire de la culture et des mythes arabiques et est à lui seul une invitation au voyage. J’ai adoré imaginer ces montgolfières pleines de couleurs voler dans le ciel. C’est sans doute la partie du roman que j’ai préféré, il se dégage une vraie poésie de ces descriptions, une vraie métaphore de la liberté. Mais cela n’aura pas suffit pour m’embarquer complètement. Tout va trop vite, tant dans la façon d’exposer le contexte, que dans les actions, ou dans les relations qui se crée. Plus j’avançais dans ce roman, plus je me demandais comment il pourrait s’achever en si peu de pages… A moins que ce ne soit pas un one shot ? C’en est bien un et le dénouement ne m’a absolument pas convaincue. La toute dernière phrase clos le cycle à la perfection, n’est pas dénuée de charme et de lyrisme mais j’ai le sentiment que rien n’a été résolu. Je n’ai pas l’impression que la société ait fondamentalement évoluée et mutée. On nous suggère que la vie de Khadija s’est améliorée. Elle s’est affirmée et émancipée. Parfait ! Mais qu’en est il de ces deux peuples qui s’affrontaient ? Pour moi leur sort reste inchangé. Je me pose du coup la question de la finalité de ce roman. J’ai une impression d’inachevé qui me dérange fortement parce que j’ai le désagréable sentiment d’avoir perdu mon temps…


Une histoire prometteuse qui mériterait d’être approfondie.

Publicité

2 commentaires sur “La voleuse de ballons – Aneesa Marufu

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :