Tenebra Roma – Donato Carrisi

Résumé :

Rome va plonger dans les ténèbres pendant 24 heures, toutes les lumières de la vile vont s’éteindre. Dès le crépuscule, un tueur de l’ombre se met à frapper, aucun habitant n’est à l’abri, même enfermé à double tour. Crime après crime, le mal rejaillit sous sa forme la plus féroce.

Marcus, pénitencier qui a le don de déceler les forces maléfiques, échappe de peu à ce bourreau mystérieux. Mais qui a pu lui vouloir une mort si douloureuse ?

Épaulé par Sandra, photographe de scènes de crime pour la police, il doit trouver la source du mal avant qu’il ne soit trop tard…

Mon avis :

Merci à Netgalley et aux éditions Calmann-Lévy pour ce service presse. A la lecture du résumé, j’avais été intriguée et tentée par ce roman aux allures de course contre la montre qui n’était pas sans rappeler les romans de Dan Brown et notamment « Anges et démons » qui se passe également au Vatican. Il ne m’en fallait pas plus… Alors vous imaginez la joie que j’ai ressenti quand ma demande a été acceptée !

Dès les premières lignes, le ton est donné. Rome va se retrouver plongée dans le noir le plus complet pendant 24h suite à un black-out. La nuit arrive et des crimes horribles se produisent… L’atmosphère est très sombre, sans mauvais jeu de mot, inquiétante, angoissante, pesante voire oppressante. Cette ambiance très réussie joue un rôle primordial dans l’histoire. Et c’est d’ailleurs en grosse partie grâce à ce climat stressant que j’ai adoré ce roman !

L’intrigue est menée d’une main de maitre par cet auteur qui sait où il va. La multitude de personnages qui peut effrayer au départ, lui permet de nous livrer une histoire aboutie et très complexe. Je défie quiconque de s’y retrouver. Comme nos 2 héros, les pièces s’assemblent petit à petit et nous glacent d’horreur au fur et à mesure que la vérité nous apparait. Dans ce climat de confusion, à qui peut on se fier ? D’autant plus que tout le monde a quelque chose à cacher, personne n’est blanc comme neige.

Le rythme est très soutenu. L’action se déroule en quelques heures à peine. Les évènements s’enchainent et ne nous laissent pas une seconde de répit. Je me suis surprise à retenir mon souffle à plusieurs reprises. J’ai tremblé, espéré et enquêté avec ces 2 protagonistes.

Le seul petit bémol (mais un petit hein, tout petit), est le dénouement… J’aurai aimé savoir ce qu’il advient de Marcus et Sandra. Mais j’ai appris par la suite qu’il s’agissait du 3ème tomes d’une série donc peut-être en saurons nous d’avantage plus tard. D’ailleurs à ce propos, certains aspects de leur relation le paraissait trop succins, je comprend désormais mieux pourquoi. Mais ce roman peut se lire complètement indépendamment, la preuve !

L’intrigue est très bien ficelée et tient toutes ses promesses. Le contexte de l’histoire, un black-out, rend ce roman stressant et sombre.Un bon moment assuré pour les adeptes du genre !

 

bouquet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :