Tiens bon – Nina Lacour

Résumé :

Cette nuit-là, Ingrid a promis à Caitlin qu’elle la suivrait où qu’elle aille.
Pourtant, le lendemain matin, Ingrid était partie… pour toujours.Le suicide de sa meilleure amie percute Cailtin de plein fouet. Comment continuer à vivre sans les rires, la complicité, les sessions photo dans le cinéma désaffecté et les secrets qu’elles partageaient au quotidien ? Et surtout, pourquoi ? Se lever le matin ressemble désormais à un challenge impossible. Pourtant, il faut bien retourner au lycée…
Le seul indice qu’Ingrid a laissé derrière elle, c’est son journal.
Peut-être Caitlin saura-t-elle comprendre ce que son amie a traversé et pourquoi elle a pris une telle décision ? Au fil des pages, elle devra affronter la vérité, mais aussi ses propres démons…

2019-12-08-10-27-24811537670.jpg

Mon avis :

C’est encore une fois au Salon du Livre Jeunesse de Montreuil que j’ai craqué pour cette nouveauté Hugo New Way. Le résumé était intriguant et le livre objet magnifique, notamment sa couverture au toucher mat. C’est en quelques heures à peine que j’ai lu ce roman, d’une traite.

La vie de Caitlin bascule le jour où s meilleure amie Ingrid met fin à ses jours. Pourquoi a t’elle fait ça . Caitlin est elle passée à côté d’indices ? Comment se relever après ça ?

Le résumé promettait une histoire émouvante et ce fut le cas. C’est une histoire d’amitié mais surtout de deuil et de reconstruction. A la mort d’Ingrid, Caitlin est désemparée et anéantie. A la perte de sa meilleure amie s’ajoute l’incompréhension. Pourquoi ?
Au fil des saisons, et pendant un an, nous suivons l’évolution de Caitlin jusqu’à l’acceptation. Si au départ, elle est très renfermée et isolée elle va petit à petit s’ouvrir aux autres et découvrir qu’elle n’est peut être pas la seule à souffrir. J’ai aimé la voir murir et progresser vers le chemin de la guérison à mesure qu’elle lit le journal d’Ingrid. Elle ne va pas le découvrir d’une traite mais morceau par morceau. Pourquoi ? Parce que ce sont les derniers mots de son amie… Parce qu’après il faudra lui dire au revoir.

Je trouve que le thème du deuil est relativement bien traité pour un jeune public mais ce n’est pas le seul sujet abordé : le mal être, la dépression et le suicide restent très présent. C’est un roman assez sombre et dramatique qui ne laisse pas indifférent de part les émotions qu’il suscite mais aussi sur la réflexion qu’il amène : comment se remettent ceux qui restent…
Mais dans toute cette noirceur, une lueur d’espoir avec ce dénouement qui apporte un peu de lumière.

J’aimerai dire un mot sur le livre en lui-même, magnifique. J’ai beaucoup aimé les extraits de journal et de dessin qui contribuent au réalisme de cette histoire et la texture de la couverture est très agréable. J’apprécie quand on  nous livre une belle histoire dans un bel écrin.


Une lecture émouvante et réaliste qui m’a convaincue tant dans la forme que dans le fond.

Très bonne lecture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :