A notre dernier rendez-vous – Émilie Parizot

Résumé :

Tout a commencé par hasard. Un pop-corn lancé en l’air qui percute l’épaule d’un mystérieux inconnu tatoué. Un regard échangé, un sourire, et cet homme qui n’est pas du tout le genre de Micaëlle devient… une légère obsession.

Rien de bien grave : elle s’est juste retrouvée à le suivre dans la rue. À le stalker sur Internet. Ou à passer, par pure coïncidence, devant sa salle de sport à l’heure de son entraînement.

Et s’il n’y avait pas de hasard ? Si c’était le destin qui, sous la forme d’un pop-corn, était venu lui désigner l’homme de sa vie ?

Ce qu’elle ne sait pas encore, c’est que, s’il a bien repéré cette jolie blonde qui semble le suivre partout, Leio n’est pas vraiment le genre d’homme à croire au destin. Il croit aux rencontres furtives, à la communion des corps qui laisse l’âme et le cœur en paix. Alors, même si Micaëlle est venue le bousculer, il craint de n’avoir rien de plus à lui offrir que quelques instants volés.

Mon avis :

J’ai découvert l’autrice l’année dernière avec sa comédie de Noël Meilleurs vœux et va au diable ! C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers son nouveau roman. C’était une romance très sympathique que j’ai apprécié et dévoré en quelques heures.

Un pop corn lancé, un regard échangé, Mica en est sûre elle a quelque chose à vivre avec cet homme, Leio. Seul problème, lui ne le sait pas encore, d’autant qu’ils ne se connaissent pas. Mais à tout problème sa solution : Mica décide de le suivre !

Cette romance est rafraîchissante, une vraie bouffée d’oxygène et de bonne humeur qui m’a fait vivre une petite parenthèse hors du temps. Mica est une héroïne fraîche et drôle comme je les aime, et ses amies sont toutes aussi attachantes et délurées. Toutes les 3 m’ont beaucoup fait rire. Mais c’est aussi une héroïne déterminée qui sait ce qu’elle veut et est prête à tout pour l’obtenir. Et ce qu’elle veut c’est Leio, même si elle ne sait rien de lui. Et s’il n’est pas prêt à s’engager pour une raison inconnue, elle saura le faire changer d’avis. Leio quant à lui est un personnage très mystérieux. Que lui est il arrivé pour qu’il refuse à ce point une relation qui pourtant aurait toutes les chances de fonctionner ? L’autrice entretient le secret jusqu’au dernier moment, faisant ainsi monter le suspense. Malheureusement et c’est un peu le bémol de cette lecture, la révélation n’a pas été à la hauteur de mes attentes. Je m’étais imaginée tout un tas de scénarios et finalement je suis déçue.

La romance en elle même est très agréable, commence tout en douceur et met du temps à se mettre en place. C’est une histoire assez réaliste qui aborde des thèmes plus profonds que ce à quoi je m’attendais. Les personnages et leurs psychologies sont travaillés, nous avons vraiment l’impression de les connaître.

Mais ce roman n’est pas qu’une romance c’est aussi une très jolie histoire d’amitié. Le lien qui unit Mica à Romi et Chloé est fort et semble indestructible. Elles sont présentes les unes pour les autres, se soutiennent, s’écoutent. C’est une amitié comme on en rêve tous : profonde et sincère. C’est leur trio qui fait le charme de ce roman et qui le rende irrésistible.

J’ai passé un très bon moment et c’est avec grand plaisir que je lirai le prochain roman de l’autrice si il y en a un.


Une romance pétillante et rafraîchissante où l’humour est omniprésent.

Autre livre de l’autrice que j’ai lu : Meilleurs vœux et va au diable ! – Émilie Parizot

Un commentaire sur “A notre dernier rendez-vous – Émilie Parizot

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :