La fille de la plage – Alexis Aubenque

Résumé :

Santa Barbara, la ville de tous les fantasmes, de tous les rêves. Ses plages, ses collines verdoyantes, mais aussi ses boutiques de luxe, son centre-ville typique, ses villas de prestige au bord de l’océan… Santa Barbara, la ville de tous les fantasmes, de tous les excès. En ce début d’été, Dylan, Sandy, Keith et Matt rêvent d’expériences inédites, de jeux amoureux et d’indépendance. La fac est finie, à eux la liberté, le soleil, les soirées au bord de l’océan ! Mais l’arrivée dans leur vie d’une jeune fille retrouvée inconsciente sur la plage, Ginger, va bouleverser à jamais leurs destins. Parce que Ginger ne sait plus qui elle est, chacun va s’interroger sur sa propre existence, se confronter à ses doutes, à ses désirs et à ses contradictions, et faire face au défi le plus exigeant qui soit : la découverte de soi-même. La quête de Ginger va devenir celle de tous, au risque de briser le pacte qui les unit depuis l’enfance. Tandis que leurs parents, absents ou accaparés par leurs propres failles, échouent à les éclairer dans ce voyage initiatique, ce sont les figures étonnantes d’un professeur de danse, d’un peintre biker et d’une grand-mère pleine de sagesse et d’énergie qui vont les aider à affronter les révélations qui les attendent.

Mon avis :

J’ai acheté ce livre à Saint-Maur en Poche (Saint-Maur en poche 2018 : Le Bilan) et j’ai profité de la présence de l’auteur pour le faire dédicacer. Il m’a prévenu que ce roman était différent de ses précédents mais je ne les ai jamais lu… Le résumé de celui ci me promettait de passer un bon moment, mais en le refermant je reste un peu sur ma faim. En un mot je suis déçue !

Jason, Nathan, Keith et Sandy sont les meilleurs amis du monde depuis l’enfance. Rien ne semble pouvoir les séparer même si Keith et Sandy sont d’origines plus modestes. Leur rencontre avec Chelsea, une jeune fille amnésique, pourrait bouleverser cet équilibre.

J’adore les histoires d’amitié solide parce que j’aime voir ces liens indéfectibles entre les gens, les voir se serrer les coudes en toutes circonstances. C’est ce qui m’avait attirée au départ avec ce livre et à ce niveau là, toutes mes attentes ont été comblées. Les 4 amis sont soudés comme les 5 doigts de la main. Ils peuvent compter les uns sur les autres. Alors lorsque Nathan trouve Chelsea inanimée sur la plage, ce sont ses amis qu’il appelle à l’aide et bien entendu ils vont répondre présents. Leur amitié est vraie, entière et sincère, cela fait chaud au cœur. Le fait que certains soient extrêmement riches, Nathan et Jason, amène une touche très luxueuse à l’intrigue. A certains moments, je me suis crue dans Gossip Girl. Nous découvrons la jeunesse dorée de Santa Barbara avec tous les excès qui en découlent.

Nous suivons à tout de rôle chacun des personnage à un tournant de leur vie. J’ai pris un certain plaisir à changer de point de vue, cependant cela n’a pas suffit à dynamiser le récit qui manque cruellement d’action. Malgré ce rythme lent, la lecture est assez addictive même si je ne savais pas où l’auteur voulait m’amener. Le mystère entourant Chelsea passe souvent au second plan et ne m’a pas réellement fait frissonné. Je m’attendais à une atmosphère plus angoissante et plus sombre.
La révélation finale est beaucoup trop rapide et un peu tirée par les cheveux. Nous abandonnons la bande de copains sans savoir ce qu’ils deviennent. J’aurai aimé en savoir plus.

L’autre chose qui m’a dérangée avec cette lecture c’est que tous ces évènements se passent en 2 jours seulement. La vie sentimentale de tous va changer piles ces 2 jours là… Peu crédible ! Et j’ai trouvé les scènes de sexe trop présentes pour un roman de ce genre.

Je n’ai pas passé un mauvais moment avec ce livre mais j’avais fondé trop d’espoir dans ce roman qui du coup n’aura pas été à la hauteur de mes attentes. L’auteur a voulu mêler thriller, romance et amitié et malheureusement ce n’est pas à mon gout.


Une lecture assez décevante qui n’aura pas réussi à me faire décoller. Malgré le style fluide d’Alexis Aubenque et une intrigue addictive, je n’ai pas été embarquée. Le dénouement me laisse dubitative avec un arrière gout d’inachevé.

Pas mal

7 commentaires sur “La fille de la plage – Alexis Aubenque

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :