La faucheuse, tome 3 : Le Glas – Neal Shusterman

Résumé :

Dans un monde qui a conquis la mort, l’humanité sera-t-elle anéantie par les êtres immortels auxquels elle a donné naissance ?Le sinistre maître Goddard se prépare à prendre le pouvoir suprême sur la communauté des faucheurs. Seul celui qu’on nomme  » le glas  » pourrait faire basculer l’humanité du côté de la vie…

img_20191129_085348_0761730776704.jpg

Mon avis :

C’est LA sortie de fin d’année que j’attendais ! Le premier tome avait été un coup de cœur, le second aussi d’ailleurs ! Et ce 3ème volet ? Pareil ! Carton plein pour cette série littéraire classée en Young Adult mais qui peut convenir aux adultes. C’est très rare que j’aime une série du début à la fin et pourtant Neal Shusterman l’a fait ! Bravo et merci ! Vous ne l’avez pas commencé, mais qu’attendez vous ?

Rien ne va plus depuis la fin du tome 2. Comme de nombreux faucheurs, Citra et Rowan sont morts même si pour eux ce n’est que temporaire. Goddard a pris le pouvoir et est désormais Serpe Suprême…

Dès le départ, la tension est à son comble. Le monde tel que nous le connaissions est en danger depuis que Goddard est au pouvoir. Tel le monstre sanguinaire qu’il est, il souhaite annexer tous les territoires et les avoir sous son contrôle. Ce personnage est glaçant. Cruel, sans pitié, mégalomane et tyrannique : il a tout pour (dé)plaire. Il inspire vraiment la terreur et l’effroi alors que certains de ses acolytes sont plus nuancés. A lui seul, il incarne le mal absolu et les dérives d’une telle société. Complètement imprévisible et hors de contrôle, nous lecteurs savons que tout peut arriver et craignons le pire à chaque instant.

C’est dans ce climat anxiogène que nous voyons évoluer une multitude de personnages qui auront chacun droit au chapitre. En effet, c’est encore une fois un roman chorale où plusieurs temporalités s’entremêlent. Le récit n’en est que plus complexe mais pas moins passionnant et addictif.
C’est le Thunderhead qui tire la majorité des ficelles mais sans que l’on connaisse son but ultime. C’est donc à l’aveugle et dans l’ignorance la plus complète que j’ai avancé dans ce dernier volet. Et honnêtement, je mets quiconque au défi de deviner comment toute cette histoire finira. C’est tout simplement IMPOSSIBLE. J’avais bien sûr de nombreuses hypothèses qui n’auraient jamais été à la hauteur de cette superbe série. La conclusion de Neal Shusterman est parfaite et épique à souhait. Il nous offre une solution crédible qui m’a tout à fait convaincue mais qui en surprendra plus d’un.

L’univers est abouti, l’intrigue est menée d’une main de maitre. Chapeau l’artiste. Neal Shusterman devient un de mes auteurs préférés de Young Adult mais comme je vous le disais cette série pourrait très bien être classée en adulte. C’est très bien écrit et l’auteur soulève de vrais problèmes de société qui nous amène à réfléchir. C’est mature et c’est éthique.

Bref, la meilleure série dystopique du moment ! A lire absolument !


Une conclusion épique et passionnante à cette série dystopique incroyable. Faites moi confiance, vous ne le regretterez pas !

Coup de' coeur

Autres livres de l’auteur que j’ai lus :
La faucheuse Tome 1 : Futur parfait – Neal Shusterman
La faucheuse, Tome 2 : Thunderhead – Neal Shusterman
Dry – Neal & Jarrod Shusterman

 

4 commentaires sur “La faucheuse, tome 3 : Le Glas – Neal Shusterman

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :